ce que le jour doit à la nuit Herve koubi

Publié le 25 Septembre 2015

Danse | Mardi 20 mai à 20h45 | Dès 8 ans, à voir en famille | Espace Jean Legendre, Théâtre de Compiègne Douze danseurs algériens et burkinabais, la plupart venus de la danse de rue et du hip-hop, ont fourni l'énergie nécessaire à ce projet à long terme, fait de rencontres puis de travail sur mesure avec chacun des interprètes, entre l'Algérie et la France.

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Culture, #Spectacle vivant, #Danse

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article