"Nous voulons donc que nos enfants aient la sécurité. Soit. Mais la sécurité pour quoi faire ?... Si le prix de la sécurité, c'est de n'avoir plus d'imagination, plus de créativité, je crois que la sécurité est un besoin primordial, mais il n'en faut pas trop.

Retour à l'accueil