Le domaine Jo Witek

Publié le 3 Mars 2016

Le domaine Jo Witek

Gabriel accompagne sa mère embauchée pour l’été comme domestique dans la haute bourgeoisie. Les marais et les kilomètres de landes qui entourent le domaine sont une promesse de bonheur pour ce jeune homme passionné de nature et d’ornithologie. Pourtant, dès son arrivée, il se sent mal à l’aise et angoissé. Le décorum et l’atmosphère figée de la demeure déclenchent chez lui des pulsions incontrôlées de colère, de désir, de jalousie. Et quand les petits-enfants des propriétaires débarquent, avec parmi eux la belle et inaccessible Éléonore, Gabriel ne maîtrise plus rien de ses émotions. Désormais, c’est eux et surtout elle qu’il observe à la longue-vue. Désormais, le fils de la domestique est prêt à tout pour se faire aimer car il est fou d’elle. Jusqu’à la mettre ou se mettre lui-même en danger…

Le domaine Jo Witek

Gabriel, jeune adolescent solitaire et passionné d'ornithologie, accompagne sa mère dans une immense demeure où elle a été engagée comme aide-cuisinière. le comte et la comtesse sont rustres, autoritaires, et imposent toutes sortes de règles de conduite à la jeune femme et son fils. Dans ce milieu hostile et bourgeois, Gabriel va néanmoins s'éprendre d'Éléonore, la petite-fille des propriétaires. Depuis sa venue au manoir, il va épier le moindre de ses faits et gestes et tenter de l'approcher, de l'apprivoiser, tel un animal sauvage.

Dès les premières pages, on retrouve la force d'écriture de l'auteur : la psychologie des personnages très fouillée, ces dialogues vifs et percutants. le lecteur s'attache instantanément à Gabriel, curieux et réservé, qui s'intéresse à des choses peu communes pour un garçon de son âge. le jeune homme est aussi un rêveur, romantique et timide, qui se sent bien maladroit – voire inférieur – face à l'envoûtante Éléonore.

Car il n'est que le fils de la domestique : comment réussir à attirer l'attention d'une jeune fille vivant dans un monde totalement opposé au sien ? Jo Witek est une de ces rares auteures à savoir capter l'état d'âme adolescent, et à le retranscrire avec autant de sincérité. Une fois encore, elle est parvenue à dresser un portrait réaliste et authentique d'un ado en plein éveil sexuel et amoureux, et à dépeindre avec brio ses désirs, ses craintes, ses doutes.

La tension est cependant quelque peu latente. le lecteur voit le décor peu à peu se dessiner : cette maison imposante, cette forêt inquiétante, ces excursions nocturnes au beau milieu des Landes… L'ambiance de l'histoire ressemble à s'y méprendre à un film d'Alfred Hitchcock ; le lecteur se croirait dans le terrifiant Les Oiseaux.

En effet, le jeune Gabriel, pourtant coutumier de ce genre de promenades et d'environnement, n'est pas à l'aise dans cet endroit, un danger plane.

Un danger palpable, qui semble se rapprocher et avoir un lien avec les résidents du domaine. Avec ce nouveau roman, Jo Witek démonte quelque peu les codes du thriller et s'attache davantage à la mise en place d'une atmosphère menaçante, d'un huit clos insidieux, offrant cette fois-ci un savoureux roman noir, presque gothique, dont l'issue en surprendra plus d'un…

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Roman, #Polar, #Coup de coeur

Repost 0
Commenter cet article