La tresse - Laetitia Colombani - edition grasset

Publié le 21 Mai 2017

La tresse - Laetitia Colombani - edition grasset

Smita, Julia, Sarah. Trois femmes, trois vies, trois continents. Trois chemins que rien ne destine à se croiser. Trois histoires pourtant liées.

Inde. Smita est une intouchable. Mariée à un chasseur de rats, elle nettoie à mains nues les latrines de son village, comme le faisait sa mère. Son rêve : voir sa fille échapper à la tradition et apprendre à lire. Lorsque cet espoir est anéanti, elle décide de fuir avec l'enfant, malgré les mises en garde de son mari.

Sicile. Julia est ouvrière dans l'atelier de traitement de cheveux de son père, le dernier du genre à Palerme. Elle trie, lave, décolore et teint des mèches fournies par les coiffeurs de la ville. Lorsque son père est victime d'un grave accident, elle découvre que l'atelier familial est ruiné.

Canada. Sarah est une avocate réputée. Mère de trois enfants, deux fois divorcée, elle enchaîne les dossiers à un rythme effréné. En passe d'être promue associée, elle apprend qu'elle est atteinte d'un cancer du sein. Sa vie en apparence parfaite commence à se fissurer.
  On dit parfois que la vie ne tient qu'à un fil... Et si la leur tenait à leur chevelure ?

Trois destins de femmes que tout éloigne sauf l'essentiel: leur exigence de liberté.

J'aime ces premiers romans qui par le bouche à oreille se propagent a une grande vitesse. C'est le cas de la tresse qui symbolise un trait féminin et ici trois destins de femmes enchevêtrés, entrelacés et unis par un cheminement vers l'autonomie et l'émancipation. Le récit de ces combats de femmes éprises de liberté, pour s'écarter d'un déterminisme social ancré et parvenir à être elles-mêmes et accéder à la réalisation de leurs rêves et toujours fascinant et mobilisateur. 
Ici, le discours est rapide et efficace et donne envie de partager de nouveau cette belle découverte.

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Littérature, #Roman, #femmes, #destin

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article