La course au bonheur / Maggie Lehrman

Publié le 16 Avril 2018

La course au bonheur / Maggie Lehrman
Jusqu'où iriez-vous pour être heureux ?

 

Kay : En changeant les traits de mon visage, je croyais que
je serais plus entourée, mieux aimée mais il n’en a rien été.

Win : C’est surtout la nuit. Ou plus précisément quand
le soir tombe, quand j’embrasse Ari que pourtant j’aime
tant. Quelque chose me fait si mal que je suffoque.

Ari : J’ai voulu t’oublier, Win, j’ai voulu oublier l’amour
même. Et j’ai payé. En oubliant aussi ce que j’aimais le
plus au monde : danser.

Diana : Mes amis changent, je les trouve différents, distants.
Ou ils se tiennent trop près, comme Kay, si gentille, si
étouffante, si écœurante. Et si Ari elle aussi me cachait des choses ?
La course au bonheur / Maggie Lehrman

Le pitch est classique et efficace pour un thriller pour adolescent. 4 recits, 4 points de vue de quatre jeun gens qui ont recours à un hekamiste pour effacer la douleur du deuil de.un de leur ami. Mais peut-on ainsi si facilement par un tour de magie éviter de se confronter à soi-même ? 
Perturber l'ordre des choses peut avoir des conséquences irréversibles...
La lecture est rythmée, prenante et efficace pour une belle lecture malgré ce pitch un peu classique. 

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Roman jeunesse, #Adolescence, #Bonheur, #deuil

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article