Les jours heureux / Antoine Dole - Nobi Nobi

Publié le 25 Avril 2019

Les jours heureux / Antoine Dole - Nobi Nobi

Pour Kaga et Yuko, c'est le grand moment.
Celui de s'élancer dans la ville au rythme de l'éclosion des cerisiers.
Pour le frère et la sœur, chaque seconde qui passe est l'occasion de se rapprocher d'elle.
Celle qui a disparu.
Celle qui vit, à présent, dans le souvenir des jours heureux.
Haïku - résumé
Yuko et son frère
Ont une promesse à tenir.
C’est le grand moment.
Retrouver sa trace,
La lumière, la joie, les rires.
Magie d’Hanami.
La ville murmure
À chacun les souvenirs doux
De ces jours heureux.

Les jours heureux / Antoine Dole - Nobi Nobi

Ce superbe album graphique dès la couverture invite à suivre une jeune fille du nom de Yuko et son petit frère Sora qui partent admirer cet événement incontournable qu'est le Hanami, cette période fériée au Japon où l'on admire, entre autres célébrations, les fleurs de cerisier. Les deux enfants partagent avec émotion un regard résolument heureux captivant chaque instant de cet événement. Et ceci leur permettent de rendre hommage aux parents disparus...une approche tendre, douce et positive du travail de deuil et de reconstruction.
Les superbes illustrations de Ratanavanh mettent en perspective le manque, à travers ses superbes illustrations faites à l'acrylique sur des panneau de bois, pour un rendu fort et organique, mais où à chaque fois les couleurs son manquantes à un endroit ou deux endroits précis, laissant alors apparaître des petits formes dans le bois brut. 
Cela peut être un papillon, un oiseau, une grue... mais à chaque fois, il manque quelque chose, discrètement tapi.
 Seules 2 illustrations sont complètes. Tout d'abord, celle en flashback où les deux tout petits enfants profitent du hanami avec leur mère, et dès lors on comprend parfaitement ce qui leur manque. Ensuite, la toute dernière illustration, qui est un signe d'espoir: si tous les petits manques des précédentes illustrations sont autant de signe que plus rien n'est exactement comme avant suite à la disparition d'un être cher, cette dernière illustration marque une avancée dans la lente étape du deuil, en soulignant à quel point il faut chérir tous les souvenirs des jours heureux passés avec l'être perdu.
Pour marquer cette poésie de l'instant, le texte reprend la forme du haïku, pour prolonger la réflexion philosophique et intime de l'album.
Les jours heureux est un très bel album rempli d'humanité et d'émotions.

Les jours heureux / Antoine Dole - Nobi Nobi

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #album illustré, #graphisme, #haikus, #poesie, #printemps

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article