S’unir c’est se relayer : une histoire de poules

Publié le 7 Avril 2019

S’unir c’est se relayer : une histoire de poules
  • Couver les œufs est une affaire de première importance pour garder au chaud les futurs poussins. Mais couver, c’est aussi des contraintes et le temps paraît parfois bien long. Et si les poules s'accordent une petite pause ?

    Après le succès de S'unir c'est se mélanger, les poules reviennent nous parler d'égalité, de parentalité, de partage.

S’unir c’est se relayer : une histoire de poules

Un plaisir de retrouver une nouvelle « Histoire de poules » de Laurent Cardon dans la continuité du premier titre «  S’unir c’est se mélanger ». L’analyse sociologique proposée ici est une réaction des poules face à une surcharge de travail et une réflexion sur le partage des tâches, l'éducation et l’égalité femme/homme. Le discours est fin mais percutant et parle autant à l’adulte lecteur qu’à l’enfant plongé dans cet univers minutieux et détaillé des poules. 

 

S’unir c’est se relayer : une histoire de poules

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Album jeunesse, #Litterature jeunesse, #Pâques, #poules, #societe, #egalite, #partage des tâches

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article