Publié le 12 Février 2019

Miss Crampon / Claire Castillon - Flammarion Jeunesse

Souvent, Suzine se chut. Les cheveux plaqués sur les oreilles, elle se coupe du monde pour ne pas affronter les autres et pour cacher sa différence. Un jour, ses meilleures amies se disputent et lui demandent de choisir un camp. Suzine se chut, ses amies l’abandonnent. Elle va alors devoir faire preuve de courage pour retrouver confiance en elle.
Pendant ce temps, le concours de Miss France du club de foot se prépare...

Miss Crampon / Claire Castillon - Flammarion Jeunesse

Suzine, dite Suz, vit en alternance chez sa mère - joyeusement dingue qui lui écrit chaque jour des poèmes douteux...- et son père – remarié à Camélia, de vingt ans sa cadette, adepte des SPA et autres produits de beauté, mais qui a le mérite de vraiment écouter sa belle fille....
Adolescente un peu gauche, manquant de confiance en elle depuis un « accident » survenu dans son enfance, Suz s'est donnée un ligne de conduite, elle dit ce que les gens souhaitent entendre sans jamais prendre parti.Mais un jour, ses deux meilleures amies, fâchées à cause de Tom, un garçon dont elles sont toutes deux amoureuses, lui demandent de choisir son camp. Suz se « chut », comme elle dit, et ses amies lui en veulent. Ce roman est touchant et drôle à la fois par le style si unique de Suz et une approche très futile du handicap mis en parallèle avec les malaises de l'adolecence.

Miss Crampon / Claire Castillon - Flammarion Jeunesse

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #Roman jeunesse, #Adolescence, #Handicap, #poesie

Repost0

Publié le 10 Février 2019

Les vitalabri / Jean-Claude Grumberg, ill. Ronan Badel - Actes Sud Junior

Une fable profonde, à l’humour piquant, sur le destin d’une famille issue d’un peuple errant mal aimé, qui résonne avec l’histoire et l’actualité.

 

Les Vitalabri n’ont pas de pays. Ils sont chez eux partout et nulle part. Surtout nulle part ! Parce que ceux qui sont nés quelque part et retranchés derrière leurs frontières infranchissables n’en veulent pas.
Alors les Vitalabri, sans abri et sans papiers, avec comme seul bien leur violon, continuent leur route...

Les vitalabri / Jean-Claude Grumberg, ill. Ronan Badel - Actes Sud Junior

Ce roman se démarque encore de la production en littérature jeunesse car il a su aborder le racisme, les préjugés,, la pauvreté et l'exclusion. Les gens n'aiment pas « les Vitalabri », parce qu'ils ont le nez ou trop rond ou trop pointu, pas la bonne couleur de peau, parce que les femmes portent des fichus...Ils partent vers le pays où on les aime, mais ils ne savent pas où se trouve ce pays, ni même s'il existe. L'écriture utilise le dialogue et la forme du récit de voyage permettant une grande proximité avec le lecteur. Les illustrations trouvent leur sens en symbolisant l'errance de cette famille. 

Les vitalabri / Jean-Claude Grumberg, ill. Ronan Badel - Actes Sud Junior

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Roman graphique, #pauvrete, #discrimination

Repost0

Publié le 9 Février 2019

Un enfant de pauvres / Christophe Honoré, ill. Gwen le Gac

Une histoire graphique d’une puissante sobriété, sur le sujet encore tabou de l’argent.

 

À douze ans, Enzo est champion de surf. Mais ce n’est pas cela qu’il veut nous raconter. Il veut écrire comment, alors qu’il avait huit ans, sa vie a basculé. Comment il est devenu un enfant de pauvres. Comment, après les lampes, les chaises, les vases, les livres… c’est son père qui a finalement quitté la maison. Avec sa mère ils ont dû partir aussi, recueillis par une amie, au bord de la mer, après avoir vendu tout ce qu’il leur restait. Mais l’argent n’est pas revenu. Alors Enzo s’est mis à voler. Et puis il a rencontré Ethel…

Un enfant de pauvres / Christophe Honoré, ill. Gwen le Gac

Ce roman graphique est une vrai démarche littéraire pour arriver avec « le moins de mots possible » à raconter, à la première personne, la vie d'un jeune enfant confronté à la pauvreté.
C'est le regard de l'enfant qui constate que les objets qui brusquement disparaissent de l'appartement, le départ du père, l'auto-exclusion, l'installation dans le garage d'une amie de la mère, sans misérabilisme, la lecture permet au lecteur de se mettre en situation et de développer son sens critique sur le développement des inégalités.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #societe, #pauvrete, #atelier, #education artistique et culturelle

Repost0

Publié le 8 Février 2019

Pauvreté en littérature jeunesse : web biblio

En 2018-2019, le Centre de recherche et d’information sur la littérature de jeunesse (CRILJ) met en place une série d’actions qui posera, à la fois, la question des représentations de la pauvreté dans les livres écrits à destination des enfants et des jeunes et celle des conséquences des situations de misère et de précarité sur la jeunesse.

Dans ce cadre prennent place la réalisation d’une brochure, conçue comme un support pour accompagner et faciliter les actions de médiation programmées sur ce thème, ainsi qu’un colloque et un Cahier du CRILJ reprenant l’ensemble des communications du colloque. 

Voici ici ce qu’on peut trouver sur la toile sur le sujet : 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Repost0

Publié le 7 Février 2019

Illustration colloque Crilj « Pauvreté en littérature jeunesse » #colloque #mediatheque @durasbib

Le CRILJ, Centre de recherche et d’information sur la littérature jeunesse, vous convie au colloque

« La pauvreté à l’œuvre dans la littérature jeunesse »,

les 8 et 9 février 2019,

à la Médiathèque Marguerite Duras – Paris XX.

 

Temps de réflexion et d’échange, ce colloque pluridisciplinaire rassemblera chercheurs, journalistes, auteurs, illustrateurs, enseignants, bibliothécaires, médiateurs et associations. 

Voir les commentaires

Rédigé par fredeletilleul

Repost0

Publié le 7 Février 2019

On est tous dans la gadoue / Maurice Sendak - Ecole des loisirs

On est tous dans la gadoue ! Car c'est le rat qui prend tout ! Les chatons sont mis au trou, le bébé n'est plus à nous... Et notre lune est en courroux ! On est tous dans la gadoue, suivi de Jack et Guy, deux comptines illustrées par le grand Maurice Sendak.

  • Deux comptines illustrées par Maurice Sendak et traduites de l'américain par Anne Trotereau

 

Inspirée d'un rencontre dans la ville de NewYork, <a href="/auteur/Maurice-Sendak/25347" class="libelle">Maurice Sendak</a> a su comme nul autre représenter la pauvreté en littérature jeunesse, à partir d'un texte de comptine. Les rats représentent l'horreur de la pauvreté et du dénuement, le graphisme pertinent permet sans nul autre pareille de se passer de mots pour présenter le mal-logement, la pauvreté symbolisée par le manque d'habits, le manque de nourriture.C'est à partir de la deuxième comptine, qu'un message optimiste apparaît avec une distribution gratuite de pain et un joli discours incitatif par la symbolique d'un chat protecteur qui représente la solidarité collectivité. La version éditée à l'Ecole des loisirs est sublime par son choix de papier rugueux, adapté proposant un support dans la continuité du message porté par l'album.

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #Album jeunesse, #patrimoine jeunesse, #pauvrete, #misere, #Comptine

Repost0

Publié le 5 Février 2019

Ma valise, elle s’appelle Germaine / Thomas Fersen, ill. Marianne Ratier -

Ma valise, elle s’appelle Germaine

Moi, les objets, je les baptise

Allons où le destin nous mène

Germaine, allons à notre guise…

Ma valise, elle s’appelle Germaine / Thomas Fersen, ill. Marianne Ratier -

Dans cet album on retrouve un texte intégral d’un chanteur Thomas Fersen adapté à l’univers de la littérature jeunesse par une jeune illustratrice. Dans cet album, on retrouve la tendance au transfert affectif sur les objets pour être zen, ceux-ci trouvent une personnification qui leur font vivre une extraordinaire aventure dans un voyage tout autour de la terre. Le renvoi culturel, la partage d’une culture commune entre les générations est vraiment un parti pris audacieux, une lecture incontournable ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Albums jeunesse, #Litterature jeunesse, #Chanson, #graphisme, #poesie, #imagination, #Voyage

Repost0

Publié le 4 Février 2019

Nos éclats de miroir - Florence Hinkel - Nathan

Une tranche de vie d’une ado de 15 ans,qui s’ouvre au monde grâce à l’écriture

Je m’appelle Cléo, et j’aurai bientôt 15 ans, 1 mois et 20 jours. Cette date est importante pour moi, car c’est à cet âge-là que tu es morte, Anne Frank. Tu es mon écrivaine préférée ! Alors j’ai décidé de m’adresser à toi dans ce nouveau carnet. Je vais te raconter ce qui m’interroge, me fait rire ou me bouleverse. Toutes ces choses que je n’oserais jamais dire à voix haute : le voile devant les yeux de ma mère ; ma meilleure et parfois cruelle amie Bérénice ; ma grande sœur, si forte et déterminée ; Dimitri, mon amour d’enfance perdu de vue ; la complexité du monde. Mais aussi mon reflet, si mouvant qu’il m’échappe… ou parfois se brise.
Je vais te parler de nos éclats de miroirs.
Les tiens, les miens, les leurs.

Nos éclats de miroir - Florence Hinkel - Nathan

Ce roman propose une formidable réflexion autour de l'écriture et la culture littéraire des adolescents, avec en point de départ ce journal intime rédigé à l’attention d’Anne Franck.  Cloé du haut de ses 15 ans va dévoiler ses émotions, ses relations et ses brisures. Elle transmet toute l’émotion du jeune regard qui s’eveille à la vie pour découvrir l’adulte qui couve. 
Un roman feelgood qui retiens les bons instants de la vie et fait traverser par sa lecture un torrent d’émotions.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 3 Février 2019

Rédigé par fredeletilleul

Repost0

Publié le 1 Février 2019

[Special Chandeleur] La recette, les crêpes - Dedieu

« Versez 250 grammes de farine 

dans une terrine
et creusez un puits.
Cassez 3 œufs,
ajoutez 2 cuillérées 
à soupe d'huile,
50 grammes de beurre 
et une pincée de sel… »

Thierry Dedieu offre aux bébés leur toute première recette !

Un ouvrage qui va les sensibiliser à la musique des mots et à la force des images tout en noir et blanc.

[Special Chandeleur] La recette, les crêpes - Dedieu

Dans la collection « Bon pour les bébés » les sens des tout-petits sont mis en éveil ! Après le succès du titre Bon appétit qui alliait recette gustative et musicalité, ce nouveau titre éveille les papilles en période de chandeleur ! Une belle leçon aux livres de recettes traditionnels qui misent sur la photographie culinaire, Dedieu éveille ici les papilles par la gourmandise des mots choisis pour transmettre cette recette traditionnelle avec appétit. 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Album jeunesse, #Litterature jeunesse, #Bébé lecteur

Repost0