Publié le 10 Mai 2018

La saga des marquises / Muriel Bloch, Marie-Pierre Farkas - Helium

C’était celui qu’Éléonore avait repéré, recourbé comme le cou d’un cygne, habillé de boutons dorés sur le côté. 
Un soir, elle était restée plus longtemps que prévu devant la vitrine de M. Sax. Elle était perdue dans ses souvenirs, quand un jeune garçon la surprit :

« C’est rare pour une fille d’aimer la musique ! »
Elle sursauta : « Ces instruments sont les plus beaux du monde ! »
1862. La jeune Éléonore a une oreille exceptionnelle. Son père devient fou de rage lorsqu’il découvre qu’elle joue de la musique en cachette. Pour lui faire passer l'envie de devenir musicienne, un métier peu convenable pour une fille, il l’envoie à Paris chez son oncle et sa tante, qui tiennent une blanchisserie. Mais l’adolescente trouve le moyen de se faire embaucher dans l'atelier de fabrication d’instruments du génial Adolphe Sax. Commence alors une vie exaltée, entre Montmartre et Pigalle, où se croisent peintres, autres artistes et tout le petit peuple de Paris, aux temps de la Commune, et jusqu’aux Années folles… Mais jusqu’où son amour pour un musicien américain imprévisible conduira-t-il la vibrante Éléonore ?
Au travers d’une saga historique aux personnages féminins inoubliables et au rythme frénétique, voici l’histoire des premiers cuivres et des débuts du jazz qui se déploie sur deux continents.

La saga des marquises / Muriel Bloch, Marie-Pierre Farkas - Helium

Un roman historique trépidant, raconté avec le talent de conteuse de Muriel Bloch, qui transcende à travers l'histoire un destin de femme exceptionnel mêlé a une histoire des cuivres et du jazz. Il y a de la grandiloquence à la manière des récits biographiques de Secrets d'Histoire mais c'est pour mieux transmettre la détermination et la passion d'Eléonore. le faits que les périodes historiques et le temps s'enchaine est une éloge au pouvoir à travers le temps de la musique et des instruments. Un très beau récit qui fait devenir grand et ouvre des horizons.

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Roman jeunesse, #Femmes, #jazz, #musique

Repost0

Publié le 9 Mai 2018

Vives et vaillantes / Praline Gay-Para - Didier Jeunesse

Les femmes fortes sont à l'honneur de ce recueil de contes signé Praline Gay-Para! 

Les femmes se déguisent en hommes, mettent au défi des princes, portent conseil aux monarques, se battent pour leur liberté…
Ces sept contes féministes venus d’Iran, d’Italie ou d’Albanie mettent en scène des femmes qui étonnent et bousculent avec volonté, amour, détermination et humour. Comme le rappelle l’auteure: «Contrairement à ce qui est souvent avancé par le grand public, les jeunes filles dans les contes n’attendent pas qu’un prince vienne les sauver en les épousant, elles prennent leur destin en main pour devenir femmes.»

Vives et vaillantes / Praline Gay-Para - Didier Jeunesse

Praline Gay-Para qui excelle dans la connaissance des contes du monde, propose ici rassemblé dans un recueil sept contes qui présentent des femmes qui prennent en main leur destin. Nous sommes dans des recueils de contes du monde de tradition orale, il n'est pas question de féminisme ou d'égalité homme-femme, mais il y contribue légèrement en montrant des histoires ou des femmes ont pu s'affirmer autrement. Des princesses avec de l'audace et du courage qui s'expriment différemment que par la gestion de l'interieur et des costumes : une alternative à cendrillon...

Vives et vaillantes / Praline Gay-Para - Didier Jeunesse

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #Contes, #monde, #égalité hommes-femmes

Repost0

Publié le 6 Mai 2018

Un arbre merveilleux / Delphine Grenier - Didier jeunesse

«  Dans mon jardin se trouve un arbre merveilleux…  »
Cet arbre majestueux révèle bien des secrets.
Au gré du temps qui passe, il accueille le chat qui vient s’y abriter, les oiseaux qui viennent y nicher, un couple de loirs…
Quand revient le printemps, dans son feuillage renaissant, on entend bientôt le murmure de nouveaux occupants… Et si tout recommençait  ?

Avec une double page dépliante spectaculaire.

Un arbre merveilleux / Delphine Grenier - Didier jeunesse

Cet album peut être lu et partagé des le plus jeune âge. Il invite à l'observation de son environnement, de son jardin, de son arbre. Chaque double-page offre ainsi un zoom, une vue permettant de découvrir la biodiversité, la vie et le rythme de la nature autour de cet arbre merveilleux. Simple et poétique, cet exercice d'observation et du regard est toujours extrêmement instructive et dépaysante. 

Un arbre merveilleux / Delphine Grenier - Didier jeunesseUn arbre merveilleux / Delphine Grenier - Didier jeunesse

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Albums jeunesse, #Nature, #jardin

Repost0

Publié le 5 Mai 2018

Le jeu de la bonne aventure / David Dumortier, ill. Aude Léonard - edition Motus

Si le Jeu de la Bonne aventure se présente sous la forme d’un jeu de cartes divinatoires, il contient un vrai texte, ô combien poétique, de la plume inspirée de David Dumortier.

Ce livre-objet permet de jouer, de s’amuser à deviner son avenir tout en sachant que, si la prédiction ne convient pas, on peut "changer d’avenir" en tirant une autre carte.

Le jeu de la bonne aventure / David Dumortier, ill. Aude Léonard - edition MotusLe jeu de la bonne aventure / David Dumortier, ill. Aude Léonard - edition Motus

Un livre-objet luxueux, unique par sa démarche poétique, ludique et éditoriale. En gardant la forme et le mystère des cartes de jeux divinatoir, le lecteur est de suite dans la position imaginaire du jeu et dans la peau d'un magicien. Les cartes sont splendides d'u. Point de vu graphique et permettent une réflexion poétique et un dialogue philosophique. Une très belle entreprise éditoriale des edition motus qui fête leur 30 ans cette année. 

Le jeu de la bonne aventure / David Dumortier, ill. Aude Léonard - edition Motus
Le jeu de la bonne aventure / David Dumortier, ill. Aude Léonard - edition Motus

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Livre-objet, #jeu, #magie

Repost0

Publié le 4 Mai 2018

Tout ça / Marc Martin - Actes sud jeunesse

Combien il y a-t-il de chats au Caire ? Quelle quantité de fromage mange un Parisien chaque jour ? Qu’est-ce que Pylsusinnep ? En combien de temps le funiculaire de Hong-Kong atteint-il le sommet de la ville ? Qui était Gengis Khan ? Tout ça est un drôle de documentaire !

 

Tout ça rassemble une foule d’informations fondamentales ou anecdotiques dans des doubles pages fourmillant d’images et de détails, instantanés d’un pays et d’un lieu qui invitent à la curiosité.
On parcourt les océans, les mégapoles, les forêts et les déserts. Un véritable tour du monde en 15 étapes qui passe du Cap à Rio, traverse l’Amazonie, de New-York à Paris en passant par le Caire ! Tout ça ? Oui, tout ça !

Tout ça / Marc Martin - Actes sud jeunesse

Un documentaire qui a pour ambition de traiter de tous les aspects de culture générale à partir de 15 étapes du tour du monde. Et par le jeu d'un graphisme coloré et fourmillant, la pari est réussi, une foule d'informations historiques culturelles et géographiques sont ainsi distillées tout au long du document. Un bel ouvrage mêlant graphisme et exigence d'information ! 

Tout ça / Marc Martin - Actes sud jeunesse

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #documentaire, #culture générale, #monde

Repost0

Publié le 3 Mai 2018

Un livre, et plus encore.../ Jeanne Willis, ill Tony Ross - Gallimard jeunesse

Ceci est un livre, et plus encore... 
Il peut te servir de chapeau, de tente pour ton matou ou à faire tenir un nounours trop mou. 
C'est une excellente tapette à mouches... et pour les timides, une cachette géniale ! 
Un livre, c'est bien plus que des mots. Ça fait rire... et pleurer... Ça aide même à s'endormir. 
Un livre peut t'apprendre plein de choses et t'accompagner toute la vie. Un livre, c'est un ami, qu'on aime lire et relire à l'infini.  

Un hymne à la lecture et au livre par le fantastique duo Jeanne Willis et Tony Ross.

Un livre, et plus encore.../ Jeanne Willis, ill Tony Ross - Gallimard jeunesse

Pour développer le plaisir de la lecture, il y a un moment où il faut adopter le format du livre, s'en saisir, se l'approprier et définitivement l'adopter. Cet album est Celui qu'il faut présenter à l'enfant entre 1-6 ans pour permettre avec rires et humour de franchir ce seuil.
Quand le binôme Jeanne Willis et Tony Ross se met au diapason de la promotion du livre et de la lecture, le résultat garanti une vraie joie, un grande bonne humeur et un plaisir contagieux.
Difficile d'innover, l'aspect catalogue n'est pas sans rappeler des titres précédents comme "Un livre à quoi ça sert ?"  mais la touche spécifique des deux auteurs ne saurait que ravir les jeunes lecteurs. 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #Livres, #lecture, #albums jeunesse, #humour

Repost0

Publié le 2 Mai 2018

Yokaï ! Le monde étrange des monstres japonais / Fleur Daugey, ill. Sandrine Thommen

Splendidement illustré par Sandrine Thommen, cet album revisite les légendes japonaises traditionnelles. Un livre événement, à la fois recueil de contes et documentaire.

 

Depuis des centaines d’années, l’imaginaire des Japonais est peuplé de créatures surnaturelles appelées yôkai. En japonais, ce mot signifie : apparition étrange, événement mystérieux ou effrayant. En bref : un monstre ! Les yôkai servent à donner un nom et une forme à toutes les choses bizarres qui nous arrivent et qu’on peine à expliquer. On dira par exemple qu’un tsunami a été causé par Bakekujira, la baleine fantôme, l’esprit vengeur d’une baleine tuée par des pêcheurs. Jamais complètement méchants ni gentils, moqueurs et farceurs, mais souvent terrifiants, les yôkai sont l’occasion de plonger dans un imaginaire puissant et fascinant !

Yokaï ! Le monde étrange des monstres japonais / Fleur Daugey, ill. Sandrine Thommen

Une manière novatrice et originale de présenter un docu-fiction. En effet, cet ouvrage dresse un inventaire de monstres japonais sous forme de fiche légendaire associée au conte et à la légende issue de la tradition japonaise. Les critères structurés et pédagogique du documentaire sont utilisé avec un chapeau et des chapitres détaillés. Mais le lecteur est avant tout sublimé par les références artitiques de l'ouvrage, ses gravures, ses couleurs, la forte intensité des émotions qui se dégagent. Un ouvrage sublime et exceptionnel qui développe la fascination des monstres. 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #Documentaire, #Japon, #monstres, #contes et légendes

Repost0

Publié le 1 Mai 2018

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Repost0

Publié le 30 Avril 2018

Plantes vagabondes / Emilie Vast - MeMo

Les graines plumeteuses du pissenlit s’envolent vers d’autres jardins. Les fraisiers rampent, les graines d’érable tournoient. De violettes sauteuses en nénuphars nageurs, en train ou à fourmi, Émilie Vast nous entraîne dans quatorze voyages végétaux, à la découverte du voyage des plantes à la conquête du monde.

Entre album documentaire et livre d’art, Plantes Vagabondesmet en scène des végétaux stylisés, particulièrement fidèles à la réalité.

Plantes vagabondes / Emilie Vast - MeMo

La magie du graphisme d'Emilie Vast est une nouvelle fois au service des végétaux et de la botanique. Elle invite le lecteur a redécouvert britannique les plantes sous l'angle des oiseaux ou des insectes. Ici quatorze voyages au sein des secrets de la dissémination des plantes sont autant de strophes poétique en hommage à la magie de la nature. Emilie Vast moderne et renouvelle l'art des herbiers et de la botanique en proposant cet ouvrage entre documentaire et livre d'art absolument unique. 

Plantes vagabondes / Emilie Vast - MeMo

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Albums jeunesse, #Nature, #plantes, #herbiers, #documentaire

Repost0

Publié le 29 Avril 2018

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Repost0