Articles avec #adolescence tag

Publié le 27 Juin 2017

[article] Le triomphe du roman ado

Le livre jeunesse va-t-il détrôner en France les ventes de livres dits pour adulte, comme aux États-Unis ? Cela pourrait arriver très vite car le livre jeunesse représente déjà avec la BD 20% du marché de l'édition, et la moitié de ces livres sont des livres ado, appelés aussi livres young adult.

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Littérature, #Adolescence, #Roman ado, #Culture

Repost 0

Publié le 18 Mai 2017

Twist Again - Sylvie Allouche

Ce matin-là, Aziz, alias Twist, et son meilleur ami Mourad se sont levés très tôt pour assister à la démolition d’une barre d’immeubles… Un spectacle beau et flippant. Sous la poussière, Twist trouve une arme et fait le mauvais choix. Il la ramasse, sans se douter que cette arme a servi à un assassinat. Au même moment, Bruno quitte la banlieue pour quelques jours et part retrouver Juliette, étudiante à Paris. Dans l’effervescence de la capitale, Juliette va être la cible d’individus malintentionnés

Twist Again - Sylvie Allouche

La force de ce roman est son rythme et sa structure. En effet, très vite le lecteur est embarqué dans le récit à partir du moment où Aziz se saisi de cette arme trouvée dans les décombres de l'immeuble...puis happé par les portrait de ces jeunes qui ont tous en commun cette cité et qui se retrouvent à choisir, grandir, passer le cap vers la vie adulte. le plaisir de cette lecture à été rapidement partagé, le roman est le Prix margot 2017 Un Aller/Retour dans le noir. 

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Polar, #prix litteraire, #Adolescence

Repost 0

Publié le 4 Avril 2017

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Culture, #Series, #Adolescence

Repost 0

Publié le 8 Février 2017

Car Boy - Anne Loyer Ed. Thierry Magnier

Perché en haut d’une pile de carcasses de vieilles voitures, Raphaël contemple son nouveau chez-lui. La carrosserie Mirami. Un paysage cabossé, déglingué, qui colle bien avec celui qu’il a dans le coeur. Raph a 14 ans et il vient d’être parachuté chez son père, un inconnu, qui vit au milieu de cet hôtel pour épaves. L’homme est froid, maladroit, il n’a que des grognements dans la bouche et des rebuffades dans les gestes et Raph préfère se concentrer sur autre chose. Sur sa fille par exemple, Mylène. Une demi-soeur de 17 ans, du genre carrément canon, qui a hérité de son père un caractère bien trempé Et puis, de l’autre côté de la route, il y a Kathia. À 8 ans, la petite se déplace en fauteuil roulant, emmenant avec elle une bonne humeur et une maturité qui brisent tous les non-dits. Jour après jour, ces deux là vont réchauffer le coeur de Raph, le remettre sur les rails, pour qu’il retrouve enfin la force et l’envie de foncer droit devant.


Dans un décor métallique aux relents d’huile de moteur, Anne Loyer dresse le portrait puissant et lumineux d’un adolescent blessé qui cherche à remonter à la surface.

Car Boy - Anne Loyer Ed. Thierry Magnier

Portrait de Raphaël, 14 ans, cabossé par la vie, doit se construire au milieu des carcasses de la carrosserie d'un père inconnu. Et il découvre Mylène, sa demi-soeur et Katia, petite fille dans sa chaise roulante qui vont laisser apparaître une lueur dans le flot de chagrin, de douleur et d'interrogation existentielles que se pose Raph. Tous les ingrédients sont réunis pour suivre le chemin initiatique, la construction du héros. Un très belle histoire aboutie grâce aux personnages bien campés dans leur message, identité et psychologie fine et très proche des affres de l'adolescence.

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #Roman jeunesse, #Adolescence

Repost 0

Publié le 20 Septembre 2016

Génération K, tome 1 - Marine Carteron

L'auteure des Autodafeurs nous livre une nouvelle trilogie empreinte de fantastique et d'action. Kassandre, Mina et Georg, tous trois un peu bizarres et révoltés, ont un point commun que la plupart des gens ignorent : un pouvoir terrifiant… D’un pensionnat luxueux en Suisse aux quartiers chauds de Naples, la traque commence car leurs dons sont convoités par de redoutables puissances.

L'auteure toute emplie du succès de la trilogie "les autodafeurs" prend tout son temps dans ce premier tome pour mieux absorber ses lecteurs. Comme dans les teaser des bonnes séries TV, on découvre de vrais anti-héros kassandre, georg et mina atypique et attacheant.

L'întrigue reste encore très complexe mais c'est pour mieux nous tenir en haleine pour lire la suite...Il n'y a qu'a lire l'avalanche de critiques pour mieux saisir cet engouement.

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Roman jeunesse, #Adolescence, #Fantastique, #Action

Repost 0

Publié le 9 Septembre 2016

Macha ou l'évasion Jérôme Leroy

Le monde de la Douceur vient d’entrer dans sa quatrième génération. Dans la Douceur, il n’y a plus de téléphones portables, plus de pollution, la course au profit a disparu. Macha-des-Oyats, qui a cent sept ans, est née au tout début du 21e siècle. Elle est l’une des dernières personnes à avoir connu le monde de la Fin. Alors, pour les jeunes qui le lui demandent, Macha accepte de raconter : sa jeunesse, cette époque ultraviolente, sa fuite vers un idéal…

Il y a des signes qui permettent de sentir les romans à succès : des critiques de lecteurs enthousiastes dès la parution, un auteur confirmé et des graines de dystopie, genre bien dans l'ère du temps. Pour rajouter au plaisir, Macha est une héroïne terriblement attachante qui nous aspire dans ce roman d'anticipation politique.

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Roman jeunesse, #Adolescence, #Dystopie

Repost 0

Publié le 5 Juillet 2016

Cet article est reposté depuis Nouveautés Littérature Jeunesse.

Voir les commentaires

Repost 1

Publié le 16 Juin 2016

Le sel de nos larmes Ruta Sepetys

Hiver 1945. Quatre adolescents. Quatre destinées.

Chacun né dans un pays différent.
Chacun traqué et hanté par sa propre guerre. Parmi les milliers de réfugiés fuyant à pied vers la côte de la mer Baltique devant l'avancée des troupes soviétiques, quatre adolescents sont réunis par le destin pour affronter le froid, la faim, la peur, les bombes... Tous partagent un même but: embarquer sur le Wilhelm Gustloff, un énorme navire promesse de liberté...

Ruta Sepetys révèle la plus grande tragédie de l'histoire maritime, qui a fait six fois plus de victimes que le Titanic. Cette catastrophe méconnue lui inspire une vibrante histoire d'amour, de courage et d'amitié.

Lumineux, captivant et bouleversant d'humanité.

La production éditoriale propose des romans historiques qui utilisent les ressorts des séries télé, de la litterature pour adolescents, du thriller et du polar avec un succès de plus en plus croissant !

Le sel de nos larmes en est la parfaite illustration : on suit ici quatre destinées de quatre adolescents. Alfred, le marin; Juana la lituanienne, Emilia et Florian chacuns en fuite et confrontés aux horreurs de la guerre. Comme le suggère la bande annonce, le roman nous fait vivre la plus grande tragédie maritime de l'histoire qui a fait près de six foix le nombre de victimes du Titanic lors de la seconde guerre mondiale.

Et c'est vraiment à partir de ce moment de rencontre que le récit devient bouleversant et que tous les ressorts de ces destins dramatiques s'enclenchent.

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Roman, #Adolescence

Repost 0

Publié le 12 Juin 2016

Le grand roman de ma petite vie Susie Morgenstern

Plus elle se pose de questions, moins Bonnie se sent capable de prendre des décisions.
Pourtant, quand elle tombe amoureuse de Carl, un camarade de collège, elle doit faire des choix. Mettre une robe ou un pantalon ? Lui parler d'amour ou lui parler de rien ? etc.
Ce ne sont ni sa mère, ni sa grand-mère, qui ont été incapables de trouver leurs réponses, qui pourront l'aider…

On suit ici la vie de Bonnie, 13 ans qui vit avec sa grand-mère et sa mère dans un minuscule trois pièce. La force de Susie Morgenstern est toujours de savoir raconter avec humour et légèreté les liens intergenerationnels et les sentiments et interrogations intimes de ses héros. Le fait de développer certains instants et à d'autres de survoler le récit fait regretter que l'auteur n'est pas pris le temps de camper son histoire en plusieurs tomes. C'est vrai que les illustrations d'albertine sont complètement raccord avec le style de Susie Morgenstern pour rendre ce roman terriblement attractif !

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Roman jeunesse, #Adolescence, #Humour

Repost 0

Publié le 4 Juin 2016

La voleuse de secrets Brenda Drake

Fervente lectrice, passionnée d’escrime, Gianna a perdu sa mère à l’âge de quatre ans. Elle visite pour la première fois l’Athenæum, l’une des plus anciennes bibliothèques de Boston, accompagnée de ses deux meilleurs amis, quand elle remarque le comportement étrange d’un mystérieux jeune homme. L’inconnu finit même par se volatiliser presque sous ses yeux, penché sur un volume des Plus Belles Bibliothèques du monde. Lorsque Gia s’approche à son tour de l’ouvrage, elle se retrouve transportée de l’autre côté du globe, à Paris, dans une magnifique salle de lecture dont une bête menaçante arpente les rayons, comme elle ne tarde pas à le réaliser avec un frisson…

La jeune fille vient de mettre le doigt dans un terrible engrenage : une poignée de bibliothèques anciennes mène en effet vers un monde où magiciens, sorcières et créatures surnaturelles s’affrontent depuis des siècles pour éviter que le peuple des hommes ne découvre leur existence. Gia apprend qu’elle est l’une des Sentinelles chargées de protéger cette société secrète. Pire encore, qu’elle est la fille de deux de ces guerriers d’exception – une union interdite – et que sa naissance n’est autre que le présage de la fin du monde. Une malédiction qui lui interdit absolument de se rapprocher d’Arik, l’inconnu aux yeux noirs de l’Athenæum…

Bestiaire fabuleux, objets magiques, voyage entre les univers… Jamais plus vous ne regarderez un vieux livre poussiéreux du même œil ! Avec La Voleuse de secrets, Brenda Drake vous entraîne à la suite de Gia dans une quête initiatique périlleuse et riche en révélations.

BOoktrealer Lumen EDITIONS

" Il vous suffit de tourner la page pour déclencher la fin du monde...", tout est dit dans le teaser sur le programme et l'ambition de cette nouvelle série fantastique " Library Jumpers"
On retrouve ici une nouvelle fois la perception anglaise voire américaine des vieilles bibliotheques patrimoniales en bois avec vieux grimoires...un nouveau roman de la rose avec rien d'historique mais tout le monde du fantastique réfugié entre les pages. Personnellement, je ne me lasse pas de ces clichés et suis bien ravie qu'un série pour ado s'y engouffre et je souhaite que l'intrigue soit suffisamment étoffée, les héros surprenant pour tenir en haleine sur plusieurs tomes.

Voici une avalanche de liens vers des critiques de book tuber et book Blogger...impossible

d'être plus complète !

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Adolescence, #Bibliothèques, #Roman, #Saga

Repost 0