Articles avec #album illustre tag

Publié le 22 Octobre 2019

[CYCLE CONTES] Les trois (autres) petits cochons / Alice Briere-Haquet, Juliette Lagrange - Little urban

Tout le monde croit connaître ce conte. Mais connaissez-vous les trois AUTRES petits cochons ? Voici, pour vous, la vraie version, véridique et complète, rapportée par un proche de l’affaire… le loup.

 

 

[CYCLE CONTES] Les trois (autres) petits cochons / Alice Briere-Haquet, Juliette Lagrange - Little urban

Un nouvelle version revisitée des trois petits cochons version « Loup » très colorée et remplie d’humour. Cet album s’adresse au plus jeunes enfants et favorise plutôt une lecture partagée qu’une réflexion autour du conte traditionnel. Toutefois, Dans cette version il reste une critique de la société actuelle qui petit à Petit impose de vivre enfermé chez soi en nous méfiant de l’autre. 

[CYCLE CONTES] Les trois (autres) petits cochons / Alice Briere-Haquet, Juliette Lagrange - Little urban

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #album illustré, #contes, #contes detournés, #Humour

Repost0

Publié le 25 Avril 2019

Les jours heureux / Antoine Dole - Nobi Nobi

Pour Kaga et Yuko, c'est le grand moment.
Celui de s'élancer dans la ville au rythme de l'éclosion des cerisiers.
Pour le frère et la sœur, chaque seconde qui passe est l'occasion de se rapprocher d'elle.
Celle qui a disparu.
Celle qui vit, à présent, dans le souvenir des jours heureux.
Haïku - résumé
Yuko et son frère
Ont une promesse à tenir.
C’est le grand moment.
Retrouver sa trace,
La lumière, la joie, les rires.
Magie d’Hanami.
La ville murmure
À chacun les souvenirs doux
De ces jours heureux.

Les jours heureux / Antoine Dole - Nobi Nobi

Ce superbe album graphique dès la couverture invite à suivre une jeune fille du nom de Yuko et son petit frère Sora qui partent admirer cet événement incontournable qu'est le Hanami, cette période fériée au Japon où l'on admire, entre autres célébrations, les fleurs de cerisier. Les deux enfants partagent avec émotion un regard résolument heureux captivant chaque instant de cet événement. Et ceci leur permettent de rendre hommage aux parents disparus...une approche tendre, douce et positive du travail de deuil et de reconstruction.
Les superbes illustrations de Ratanavanh mettent en perspective le manque, à travers ses superbes illustrations faites à l'acrylique sur des panneau de bois, pour un rendu fort et organique, mais où à chaque fois les couleurs son manquantes à un endroit ou deux endroits précis, laissant alors apparaître des petits formes dans le bois brut. 
Cela peut être un papillon, un oiseau, une grue... mais à chaque fois, il manque quelque chose, discrètement tapi.
 Seules 2 illustrations sont complètes. Tout d'abord, celle en flashback où les deux tout petits enfants profitent du hanami avec leur mère, et dès lors on comprend parfaitement ce qui leur manque. Ensuite, la toute dernière illustration, qui est un signe d'espoir: si tous les petits manques des précédentes illustrations sont autant de signe que plus rien n'est exactement comme avant suite à la disparition d'un être cher, cette dernière illustration marque une avancée dans la lente étape du deuil, en soulignant à quel point il faut chérir tous les souvenirs des jours heureux passés avec l'être perdu.
Pour marquer cette poésie de l'instant, le texte reprend la forme du haïku, pour prolonger la réflexion philosophique et intime de l'album.
Les jours heureux est un très bel album rempli d'humanité et d'émotions.

Les jours heureux / Antoine Dole - Nobi Nobi

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #album illustré, #graphisme, #haikus, #poesie, #printemps

Repost0

Publié le 23 Mai 2018

L’autre voyage d’Ulysse, de Bruno Heitz, Editions Le Genévrier.

Un fripon d’enfant eut pour cadeau un beau livre. L’un de ces livres qui, lorsqu’on l’ouvre, se déplie et offre des scènes en relief. Il racontait l’histoire d’un marin rentrant chez lui, après bien des aventures. Ulysse était sur le point de retrouver Pénélope, son épouse qui l’attendait depuis longtemps, quand le garnement l’arracha du livre… 

Le chat botté… l’ogre… le loup déguisé en grand-mère… les trois petits cochons… les sept chevreaux… la petite fille aux allumettes… le soldat de plomb… la sirène nageant dans les eaux froides d’un port du Nord. Aucun de ces personnages des contes traditionnels n’a été oublié dans ce savoureux pastiche des nouvelles aventures d’Ulysse. 

L’autre voyage d’Ulysse, de Bruno Heitz, Editions Le Genévrier.

Cet album est avant tout un très bel album illustré : par la qualité du papier choisi dans un premier temps puis dans la composition de chaque illustration. Ulysse, le héros mythologique, emmène le lecteur à la découverte de nombreux autres personnages bien connus : les trois petits cochons ou encore le petit chaperon rouge. Puis, comme dans le récit originel d'Ulysse, celui-ci revient sagement à son port d'attache.

Pour en savoir plus : 

avis de France Inter

https://www.franceinter.fr/emissions/l-as-tu-lu-mon-p-tit-loup/l-as-tu-lu-mon-p-tit-loup-29-avril-2018

 

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #Album illustré, #Contes, #Mythologie

Repost0

Publié le 28 Février 2018

Ameline, joueuse de flûte / Clémentine Beauvais, ill. Antoine Desprez

Ameline vit chez son grand-père, qui lui raconte souvent la même légende, une histoire de rat et de flûte. A sa mort, la petite fille doit se rentre dans un village inconnu, pour y rejoindre sa nouvelle famille adoptive. Sur le chemin, elle croise trois drôles de gamins aux noms bizarres et aux pieds trempés. Et il n'y a pas que les enfants qui soient bizarres : dans le village rôdent des dizaines de chats et il est interdit de siffler... 
Après La Louve, lauréat Prix des Incorruptibles 2016, Clémentine Beauvais et Antoine Déprez se retrouvent autour d'un nouvel album inspiré du célèbre Joueur de flûte de Hamelin. Clémentine nous offre un magnifique conte revisité, aux allures d'histoire fantastique. On frisonne à chaque page, et les splendides illustrations d'Antoine Déprez n'y sont pas pour rien.

Ameline, joueuse de flûte / Clémentine Beauvais, ill. Antoine Desprez

Cet album se lit en référence au Joueur de flûte d'Hamelin en proposant une version moderne du conte. Les illustrations d'Antoine Desprez donnent une dimension entre étrange et fantastique dans l'esprit des films de Burton. A l'image d'Ameline représentée sur les genoux de son grand-père, vous lirez cette histoire blottis enfant/adulte pour mesurer pleinement la magie du conte et de l'histoire. Plongés dans le récit, vous pourrez ainsi entendre cette petite musique au pouvoir si merveilleux qui pour moi donne ce caractère si unique au conte initial. Splendide ouvrage qui comme celui déjà réalisé par ce duo auteur/illustrateur ! 

Ameline, joueuse de flûte / Clémentine Beauvais, ill. Antoine Desprez

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #album illustre, #Contes, #Culture

Repost0

Publié le 25 Février 2018

Ici et là, les maisons d’Akira - Claire Ubac, Clotilde Perrin - Albion michel jeunesse

Depuis sa première demeure à jamais perdue (le ventre de sa mère), Akira parcourt le monde. Le temps passe, Akira grandit, part à l’aventure, rencontre l’amour, fonde une famille… passant ainsi d’une maison à l’autre. La hutte de pêcheur de son enfance, détruite par la tempête, fera bientôt place à une maison aux murs chauffés par le soleil. Quand celle-ci devient trop étroite, le ciel étoilé fera un temps office de maison pour Akira ivre de liberté – mais attention, il est des maisons que personne ne souhaite…
Au fil du temps, Akira croît en sagesse. Sagesse qui lui fournira la ruse idéale pour trouver un abri astucieux, et éternel… Là où même la Mort ne viendra pas les chercher.

Ici et là, les maisons d’Akira - Claire Ubac, Clotilde Perrin - Albion michel jeunesse

Voici un album illustré à partager avec les plus grands, à partir de 5 ans. Il permet d'aborder des questions philosophiques sur le sens de la vie. En effet, cet album alterne des miroirs illustrations/texte qui ouvrent sur une étape de la vie d'Akira et sa maison du moment.

Viennent également rythmer la lecture, des pleines pages qui en ouverture vers l'imaginaire guident la réflexion individuelle du lecteur.

Le graphisme de Clotilde Perrin donne cette dimensions riche, variée et douce qui suit la montée en sagesse du héros et du lecteur en même temps. Ca fait du bien d'avoir un album qui n'est pas lisse et qui laisse libre court à l'appropriation de chacun ! Merci ! 

Ici et là, les maisons d’Akira - Claire Ubac, Clotilde Perrin - Albion michel jeunesse
Ici et là, les maisons d’Akira - Claire Ubac, Clotilde Perrin - Albion michel jeunesse

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Album illustré, #graphisme, #vie, #philosophie, #ville

Repost0

Publié le 2 Février 2018

La tisseuse de nuages / Ingrid Chabbert, ill. Virginie Rapiat - des ronds dans l'O
La tisseuse de nuages / Ingrid Chabbert, ill. Virginie Rapiat - des ronds dans l'O

Un conte écologique et philosophique chinois de toute beauté qui nous aide à prendre conscience de la préciosité de l'eau. Les planches de Virginie Raplat sont de toute beauté : mélangeant les décorum somptueux de la culture chinois avec des aplats de couleurs chatoyantes ! En cette période de nouvel an chinois, c'est album est à redécouvrir en cette période de nouvel an chinois.

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Album illustre, #challenge 2018

Repost0

Publié le 2 Janvier 2018

Non, pas toi ! - Fanuel Hanan Diaz, Ill. Louis Leston - L'atelier du poisson soluble

Un jour que Roberta s'ennuyait, elle se chaussa et partit dans les bois où elle rencontra deux monstres qui s'amusaient. Roberta va subir la pression de la norme pour s'intégrer au groupe avant de l'infliger à son tour. Plutôt que de proposer une dénonciation facile, Fanuel Hanan Diaz tente une analyse de comportement, sous une forme métaphorique ouverte aux interprétations et riche de sens. Les images de Luis Leston dégagent une puissance mystérieuse, qui évoqueront à plus d'un Max et les maximonstres. Ici non plus, jamais le " côté sauvage " n'inspire de crainte mais dégage au contraire beaucoup de douceur.

Non, pas toi ! - Fanuel Hanan Diaz, Ill. Louis Leston - L'atelier du poisson soluble

C'est riche de son regard de théoricien de la littérature jeunesse au l'auteur Fanuel Hanan Diaz  offre aujourd'hui une revisit' au féminin du "Max et les maximonstres" avec la complicité graphique de Louis Leston. 


Roberta invite à travers un jeu de miroir à rentrer dans un imaginaire riche et construit qui permet d'exprimer et de dépasser ses peurs. le parallèle graphique en bleu et jaune avec les illustrations de Maurice Sendak est un pur bonheur. Ce livre bien complet à lui tout seul, est d'autant plus riche qu'il est lu et découvert en parallèle du classique de littérature jeunesse ! 

Max et les maximonstres (à gauche) / Non, pas toi ! (à gauche)Max et les maximonstres (à gauche) / Non, pas toi ! (à gauche)

Max et les maximonstres (à gauche) / Non, pas toi ! (à gauche)

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #album jeunesse, #album illustre, #patrimoine jeunesse

Repost0