Articles avec #femmes tag

Publié le 8 Mars 2020

Kini, Le monde à bras le corps / Ingrid Thobois, Géraldine Alibeu - A pas de loup

Ella Maillart était une aventurière et écrivaine du 20ème siècle. Cet album nous emmène sur sa trace, de son enfance jusqu’à sa mort, depuis les rives du Lac Léman jusqu’au périlleux Turkes-tan chinois, en passant par l’URSS et l’Afghanistan. A travers l’histoire d’Ella, Kini touche à des thèmes plus larges, comme la condition des femmes ainsi que les ravages du tou-risme de masse et de l’eurocentrisme.

Kini, Le monde à bras le corps / Ingrid Thobois, Géraldine Alibeu - A pas de loup

Un album très coloré et très original, entre bd et album, pour découvrir une baroudeuse suisse hors du commun qui a traversé le vingtième siècle en fumant la pipe d'un pas décidé, avec un féminisme empreint de liberté et de sagesse. Ella Maillart montée sur ressorts, dans tous les sens du terme et révèle une personnalité affranchie. A la fois doux et audacieux, le dessin révèle bien sa sereine détermination à faire ce qui lui plaît, jusqu'au bout du monde. Une jolie histoire accessible qui ouvre des perspectives ! 

Kini, Le monde à bras le corps / Ingrid Thobois, Géraldine Alibeu - A pas de loup

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Album jeunesse, #Litterature jeunesse, #femmes, #feminisme, #recit de vie

Repost0

Publié le 17 Avril 2019

J’aimerais te parler d’elles / Sophie Carquain, Pauline Duhamel

Par ordre chronologique, Sophie Carquain raconte aux enfants d’aujourd’hui 50 histoires vraies de femmes proches de nous. Qu’elles soient aventurières (Calamity Jane, Alexandra David-Néel), scientifiques (Jane Goodall, Margaret Hamilton), artistes (Agnès Varda, Emma Watson), ou militantes (Rosa Parks, Malala Yousafzai), elles ont toutes eu un jour l’audace d’élever la voix, d’agir seule ou collectivement pour faire avancer les droits des femmes. 
Pour chaque femme, 
son itinéraire en histoire,
l’illustration d’un moment-phare de son existence,
et une petite leçon de vie 
donnent au recueil son originalité.

Sophie Carquain est auteure et journaliste. Elle a écrit plus de 200 histoires, contes et romans pour enfants traduits en plusieurs langues. En 2005, elle remporte le prix « Griffe noire » avec Petites histoires pour devenir grand (Albin Michel). La défense du droit des femmes lui tient particulièrement à cœur : elle a entre autres écrit trois romans pour jeunes lecteurs sur ce sujet chez Talents Hauts ainsi que le scénario du roman graphique Simone de Beauvoir, une jeune fille qui dérange (Marabulles). 
Après des études d’arts appliqués à Paris, Pauline Duhamel se tourne naturellement vers l’illustration jeunesse. Elle a collaboré avec les éditions Flammarion, Ricochet et Samsung Publishing, en Corée, et a notamment illustré la collection Filou & Pixie chez Talents Hauts. Chez Albin Michel Jeunesse, elle a déjà illustré Les enquêtes d’Emily Evans.

J’aimerais te parler d’elles / Sophie Carquain, Pauline Duhamel

« J'aimerai te parler d'elles : 50 femmes admirables » est typiquement le recueil de récits de vies de femmes pour aider à se construire. Plusieurs éditions proposent de mettre en avant sous un autre jour des destins de femmes et il est toujours intéressant de comparer entre les éditions les biographies et découvrir les nouveaux récits qui émergent. Ici citons Agnés Varda, J.K. Rowling , Emma Watson, Leïla Slimani...très modernes et donnant un panel varié de passions et de destins. Pauline Duhamel c'est exercée au résumé en une seule image de chaque portrait entre force, militantisme et gaité. 

J’aimerais te parler d’elles / Sophie Carquain, Pauline Duhamel
J’aimerais te parler d’elles / Sophie Carquain, Pauline Duhamel

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #biographies, #Littérature jeunesse, #femmes, #récits de vie

Repost0

Publié le 17 Mars 2019

La revanche des princesses / collectif autrices - Poulpe éditions

6 grandes voix de la littérature de jeunesse.
6 histoires de princesses audacieuses et décalées !
Parce que les princesses ne sont pas toutes de belles endormies, de délicates rêveuses, de romantiques filles sages, ou pas seulement, ou pas toujours… Les princesses prennent leur revanche !
Ici, lassées d’attendre qu’un prince vienne enfin les rejoindre, elles partent elles-mêmes à l’aventure ! Tour à tour espiègles, courageuses et rebelles, au théâtre comme en forêt profonde, rien ne les arrête.
Un beau recueil richement illustré à offrir aux lecteurs à partir de 8 ans, signé par 6 autrices :

Sandrine Beau : « Tapisserie, jarrets dodus & dragon rugissant »,

Clémentine Beauvais : « La Belle et la Bête »,

Charlotte Bousquet : « La Flamme de cristal »,

Alice Brière-Haquet : « #Charming »,

Anne-Fleur Multon : « La Princesse est en colère »,

Et Carole Trébor : « La Princesse aux mille et un reflets ».

La revanche des princesses / collectif autrices - Poulpe éditions

La revanche des princesses est un vrai recueil engagé réalisé par six des autrices à succès, les plus lues actuellement et engagées en littérature jeunesse : un engagement marquant viseble à l’occasion du salon du livre « Livre Paris 2019 » et relayé par Poulpe édition. Autant dire que s'il y a des ouvrages qui font date, celui-là marque déjà un acte fort par rapport à la littérature genrée et la construction de l'identité féminine. 
Les six « contes détournés » ou « contes moderne » sont autant de choix des possibles pour princesses modernes ! Le discours est superbement porté par la richesse de la variété des illustrations de Kim Consigny. Elles permettent de développer son sens critique, d'affirmer des possibles et de lever des préjugés. Hâte de voir comment les lectrices et les lecteurs vont s'emparer de ce superbe recueil rempli de finesse et de liberté. Poulpe édition indique en tout cas que ce recueil est un premier tome : de nouvelles autrices devraient poursuivre ce panorama des identités humaines.  

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 14 Août 2018

Être femme et bibliothécaire, un choix dangereux à l’époque victorienne
Être femme et bibliothécaire, un choix dangereux à l’époque victorienne

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Bibliothèques, #Bibliothecaires, #femmes, #Littérature, #Culture

Repost0

Publié le 1 Juillet 2018

Rester debout - Simone Veil, ou la naissance d’une légende - Fabrice Colin

1933 : en Allemagne, Hitler accède au pouvoir. Petit à petit, la  menace se précise et des rumeurs circulent, auxquelles aucun Juif ne  veut croire. Puis c'est la guerre, les premières rafles - et, à cet  instant, il est déjà trop tard. Internée à Auschwitz-Birkenau avec sa  mère et sa soeur aînée, Simone doit se battre, pour elle et pour les  autres. Bientôt, son courage, sa force, sa volonté serviront d'exemples à  travers le monde. À jamais survivante, définitivement libre, elle sera  prête, alors, à livrer d'autres combats.

Rester debout,  c'est l'histoire de la femme la plus populaire de France qui, à la  veille de sa mort, se remémore, à travers les brumes d'une longue  rêverie féconde, ses premières années. Mais c'est d'abord la chronique  d'années tendres et heureuses, le récit d'une enfance qui, malgré la  crise et les préjugés, commence sous le signe de l'harmonie familiale -  avant, insidieusement, de basculer vers le drame.

Rester debout - Simone Veil, ou la naissance d’une légende - Fabrice Colin

Un roman biographique sur Simone Veil  en collection adolescent unique qui je l'espère aidera de nombreux.adolescents à se construire. le livre s'ouvre sur les années de paix et de bonheur de Simone Veil dans la quiétude niçoise et entourée de son environnement familial. 
Et viennent la guerre, la déportation, la mort de ses proches... le choc de l'histoire, de l'horreur confronté aux rêves de vie de l'adolescente. La force de l'exemple de la biographie de Simone Veil est de réaliser que ce qui a poussé Simone à lutter toute sa vie pour la paix, le droit, la mémoire est justement l'horreur des camps de concentration. 

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Culture, #femmes, #roman jeunesse, #Adolescence, #Biographie

Repost0

Publié le 2 Juin 2018

Le livre de chevet sur les destins de femmes est indéniablement : 

Histoires du soir pour filles rebelles

Elena Favilli et Francesca Cavallo, traduit de l’anglais par Jessica Shapiro, Guy Saint-Jean éditeur, Laval, 2017,

 

 

100 DESTINS DE FEMMES HÉROÏQUES
DU MONDE ENTIER, D’HIER ET D’AUJOURD’HUI.

Mieux que tous les livres de contes de fées :
Elles sont pirates, scientifiques, espionnes, sportives, chanteuses, guerrières, reines, romancières…
100 femmes aux vies extraordinaires qui brisent les stéréotypes et encouragent filles et garçons à suivre leurs rêves.

Ce livre est spectaculaire par son traitement graphique et son superbe travail de collecte et de mise en avant de destins de femmes. Sa lecture ne peut que susciter l’envie aux lecteurs à partir de 12/13 ans de se plonger de manière plus prolongée dans les romans biographiques. 

Voici quelques titres :

 

1933 : en Allemagne, Hitler accède au pouvoir. Petit à petit, la menace se précise et des rumeurs circulent, auxquelles aucun Juif ne veut croire. Puis c’est la guerre, les premières rafles – et, à cet instant, il est déjà trop tard. Internée à Auschwitz-Birkenau avec sa mère et sa sœur aînée, Simone doit se battre, pour elle et pour les autres. Bientôt, son courage, sa force, sa volonté serviront d’exemples à travers le monde. À jamais survivante, définitivement libre, elle sera prête, alors, à livrer d’autres combats.

Rester debout, c’est l’histoire de la femme la plus populaire de France qui, à la veille de sa mort, se remémore, à travers les brumes d’une longue rêverie féconde, ses premières années. Mais c’est d’abord la chronique d’années tendres et heureuses, le récit d’une enfance qui, malgré la crise et les préjugés, commence sous le signe de l’harmonie familiale – avant, insidieusement, de basculer vers le drame.

Isabel Allende est un célèbre auteur chilien. Elle a publié 21 livres, traduits en 35 langues. Ses romans parlent du Chili, de l'amour, de la solidarité. Elle a créé une fondation pour venir en aide aux filles et femmes dans le monde. 
Remercions Les éditions à dos d'âne pour leur superbe collections de présentations de personnages célèbres alternant documentaire et fictions. Ici le duo auteur/illustrateur propose un court roman biographique sous forme de roman graphique. Isabel Allende y est présentée au delà de la légende avec beaucoup de simplicité et d'humanité. Une belle passion de l'écriture qui ne demande qu'à être contagieuse. 
E. Stein explore un mystérieux château qui n'est autre que son propre pays intérieur. Une invitation à découvrir la pensée de la phénoménologue à destination des enfants.
Lire « le secret d'Edith Stein », c'est la rencontre avec la phénoménologie par le biais d'un roman biographique. le questionnement se fait par le biais d'une petite fille qui se délecte surtout des contes, des romans et des livres d'histoire, récits pleins de châteaux, de forteresses, de chevaliers, de mondes qu'elle peut visiter, avec lesquels elle peut converser, mais qui n'existent pourtant pas.
Où existent-ils alors si elle peut les visiter ? Sont-ils vrais ou n'existent-ils que dans sa tête ? Et s'ils n'existent que dans sa tête, ne sont-ils pas moins vrais ? L'esprit serait-il un monde par lui-même, un pays intérieur que l'on pourrait découvrir comme n'importe quel pays ? Une présentation touchante et très pédagogique.
 
 

En cet été 1942, Sonia profite avec passion des joies de la campagne. Mais il n’est pas facile d’avoir douze ans quand on est rousse, indisciplinée, et que c’est la guerre…
Ce roman évoque l’enfance de Sonia Rykiel, femme fantasque et libre qui inventa la « démode ».
Il est suivi d’une biographie et d’un abécédaire illustré, pour raconter en images plus de quarante ans de création.

Un roman biographique en hommage à Sonia Rykiel raconté très simplement, donnant une proximité et une familiarité avec le personnage. Un reflet de l’univers de la mise Parisien tel que le rêvent les touristes de la capitale. Un destin de femme atypique au tempéremment bien trempé. 

 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 10 Mai 2018

La saga des marquises / Muriel Bloch, Marie-Pierre Farkas - Helium

C’était celui qu’Éléonore avait repéré, recourbé comme le cou d’un cygne, habillé de boutons dorés sur le côté. 
Un soir, elle était restée plus longtemps que prévu devant la vitrine de M. Sax. Elle était perdue dans ses souvenirs, quand un jeune garçon la surprit :

« C’est rare pour une fille d’aimer la musique ! »
Elle sursauta : « Ces instruments sont les plus beaux du monde ! »
1862. La jeune Éléonore a une oreille exceptionnelle. Son père devient fou de rage lorsqu’il découvre qu’elle joue de la musique en cachette. Pour lui faire passer l'envie de devenir musicienne, un métier peu convenable pour une fille, il l’envoie à Paris chez son oncle et sa tante, qui tiennent une blanchisserie. Mais l’adolescente trouve le moyen de se faire embaucher dans l'atelier de fabrication d’instruments du génial Adolphe Sax. Commence alors une vie exaltée, entre Montmartre et Pigalle, où se croisent peintres, autres artistes et tout le petit peuple de Paris, aux temps de la Commune, et jusqu’aux Années folles… Mais jusqu’où son amour pour un musicien américain imprévisible conduira-t-il la vibrante Éléonore ?
Au travers d’une saga historique aux personnages féminins inoubliables et au rythme frénétique, voici l’histoire des premiers cuivres et des débuts du jazz qui se déploie sur deux continents.

La saga des marquises / Muriel Bloch, Marie-Pierre Farkas - Helium

Un roman historique trépidant, raconté avec le talent de conteuse de Muriel Bloch, qui transcende à travers l'histoire un destin de femme exceptionnel mêlé a une histoire des cuivres et du jazz. Il y a de la grandiloquence à la manière des récits biographiques de Secrets d'Histoire mais c'est pour mieux transmettre la détermination et la passion d'Eléonore. le faits que les périodes historiques et le temps s'enchaine est une éloge au pouvoir à travers le temps de la musique et des instruments. Un très beau récit qui fait devenir grand et ouvre des horizons.

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Roman jeunesse, #Femmes, #jazz, #musique

Repost0

Publié le 23 Mai 2017

Laissez Maman tranquille ! - Jill Murphy

Maman Eléphant ne souhaite qu'une seule chose : avoir enfin la paix. 5 minutes de tranquillité. Loin des demandes de ses enfants et de leur brouhaha.

À peine plongée dans un bon bain chaud, elle comprend qu'elle ne va pas pouvoir se détendre de sitôt...

 

http://www.gautier-languereau.fr/livre/laissez-maman-tranquille-9782017024378

Laissez Maman tranquille ! - Jill Murphy

Un joli album traduit avec un nouveau titre assez contemporain, qui parle du quotidien des supers-mamans d'aujourd'hui. La réussite de cette histoire tient dans ces illustrations d'éléphants aux expressions terriblements craquantes et aux effets de plongée du regard du lecteur dans la dynamique des échanges entre la mère et ses enfants. la simultanéité de lecture pour les adultes et celle très drôle pour les plus petit devrait très rapidement faire de cette histoire un classique du genre. 

 

Laissez Maman tranquille ! - Jill Murphy

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Albums, #Vie quotidienne, #femmes

Repost0

Publié le 22 Mai 2017

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Litterature, #Roman, #Femmes

Repost0

Publié le 21 Mai 2017

La tresse - Laetitia Colombani - edition grasset

Smita, Julia, Sarah. Trois femmes, trois vies, trois continents. Trois chemins que rien ne destine à se croiser. Trois histoires pourtant liées.

Inde. Smita est une intouchable. Mariée à un chasseur de rats, elle nettoie à mains nues les latrines de son village, comme le faisait sa mère. Son rêve : voir sa fille échapper à la tradition et apprendre à lire. Lorsque cet espoir est anéanti, elle décide de fuir avec l'enfant, malgré les mises en garde de son mari.

Sicile. Julia est ouvrière dans l'atelier de traitement de cheveux de son père, le dernier du genre à Palerme. Elle trie, lave, décolore et teint des mèches fournies par les coiffeurs de la ville. Lorsque son père est victime d'un grave accident, elle découvre que l'atelier familial est ruiné.

Canada. Sarah est une avocate réputée. Mère de trois enfants, deux fois divorcée, elle enchaîne les dossiers à un rythme effréné. En passe d'être promue associée, elle apprend qu'elle est atteinte d'un cancer du sein. Sa vie en apparence parfaite commence à se fissurer.
  On dit parfois que la vie ne tient qu'à un fil... Et si la leur tenait à leur chevelure ?

Trois destins de femmes que tout éloigne sauf l'essentiel: leur exigence de liberté.

J'aime ces premiers romans qui par le bouche à oreille se propagent a une grande vitesse. C'est le cas de la tresse qui symbolise un trait féminin et ici trois destins de femmes enchevêtrés, entrelacés et unis par un cheminement vers l'autonomie et l'émancipation. Le récit de ces combats de femmes éprises de liberté, pour s'écarter d'un déterminisme social ancré et parvenir à être elles-mêmes et accéder à la réalisation de leurs rêves et toujours fascinant et mobilisateur. 
Ici, le discours est rapide et efficace et donne envie de partager de nouveau cette belle découverte.

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Littérature, #Roman, #femmes, #destin

Repost0