Articles avec #guerre tag

Publié le 30 Janvier 2018

Dispute de Tito et Pepita - Amalia Low

Tito et Pépita vivent de chaque côté d’une rivière, et ne peuvent pas se voir en peinture. Chaque jour, ils se croisent sans se saluer et ruminent leur antipathie.
Un beau jour, Tito a une idée : il écrit un affreux poème à sa voisine d’en face. Piquée au vif, Pépita met au point sa riposte, et la guerre est déclarée. Dès lors, ils s’échangent chaque jour des poèmes plus empoisonnés dans une escalade survoltée. Mais un matin, Tito ne trouve pas de poème devant sa porte. D’abord persuadé d’avoir triomphé, sa suffisance se change peu à peu en inquiétude. Et s’il était arrivé quelque chose à Pépita ?

Dispute de Tito et Pepita - Amalia LowDispute de Tito et Pepita - Amalia Low

Cet album est à juste titre un best-seller en Colombie. Traduit et diffusé aujourd'hui en France par les editions Albin Michel, ce récit de deux petits "hamster" à tous les ingrédients qui fascinent les enfants. En effet Tito et Pepita, 2 voisins ne s'aiment pas, il se font la guerre à coup de poèmes, jusqu'au jour où....le graphisme simple et efficace comme le récit laisse tout le plaisir d'un texte qui traite avec humour de Guerre, de besoin de tolérance et un peu de Guerre des sexes....

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Albums jeunesse, #Guerre, #poesie

Repost0

Publié le 5 Octobre 2016

Naya ou la messagère de la nuit -

Naya a un don : la nuit, elle peut souffler des rêves colorés dans le sommeil de ses proches. Mais lorsque la guerre éclate au village, le talent de Naya ne sert à rien. Les hommes ont eu beau se battre avec bravoure et fierté, les ennemis ont gagné. Ils décident d’épargner les femmes et les enfants et les autorisent à quitter le village avec toutes les richesses qu’ils pourront emporter. Cette nuit-là, Naya souffle un rêve à toutes les femmes… Et le lendemain matin, ce ne sont pas des pièces d’or qu’elles portent sur le dos, mais leurs époux, fils ou frères qu’elles sauvent ainsi d’un funeste sort.

Un conte moderne d'une grande intensité sur la guerre. Les illustrations flamboyantes de Claire de Gastold donnent une force incroyable à cet album ainsi qu'une lecture intergenerationnelle.

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Contes, #Littérature jeunesse, #Guerre, #Sagesse

Repost0

Publié le 20 Mars 2016

Les portes du néant Samar Yazbek

Figure de l’opposition au régime de Bachar al-Assad, Samar Yazbek est contrainte de quitter son pays tant aimé en juin 2011. Depuis son exil, elle ressent l’urgence de témoigner. Au mépris du danger, elle retourne clandestinement dans son pays, en s’infiltrant par une brèche dans la frontière turque. Trois voyages en enfer dans la région d’Idlib où elle vit de l’intérieur l’horreur de la guerre civile, aux côtés des activistes. Des premières manifestations pacifiques pour la démocratie, à la formation de l’Armée Syrienne Libre, jusqu’à l’émergence de l’État islamique, Samar Yazbek livre un témoignage courageux sur le quotidien des combattants, des enfants, des hommes et des femmes ordinaires qui luttent pour survivre. Elle dit l’odeur de la terre après l’explosion d’une bombe, l’effroi dans le regard des mères, les corps mutilés ; elle dit l’une des plus grandes tragédies du xxie siècle.

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Culture, #Littérature, #Actualité, #Guerre

Repost0

Publié le 20 Novembre 2015

L'arbre de paix - Anne Jonas -

Youba ne s’est jamais senti bien parmi les hommes de son clan. « La guerre partout, et surtout dans le cœur des pères. » Petit déjà, sa voix est singulière, trop. « On lui sifflait que parler de paix et de beauté amollissait le cœur des hommes (...) qu’il devrait avoir honte d’être si différent des autres. » Seules les femmes et leurs enfants y trouvaient consolation. Il le paiera de sa vie. Mais sa poésie humaniste lui survivra. Un conte pacifiste où la violence est montrée et la puissance subversive de l’art démontrée. L’occasion de réfléchir à l’identité masculine, le code de l’honneur, le courage d’incarner sa pensée.

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Guerre, #Paix

Repost0