Articles avec #litterature adolescence tag

Publié le 19 Mars 2020

Romance / Arnaud Cathrine - Robert Laffont - collection R

C’est le mojito.
C’est un léger accident.
C’est parce qu’il n’a pas rencontré de fille.
C’est parce que je n’ai pas rencontré de garçon.
C’était juste pour essayer.
C’est pour avoir tout fait ensemble.
C’est pour tous les amis pareil.
C’est entre lui et moi.
C’est la première et la dernière fois.
C’est rien.
Ça va passer.

Romance / Arnaud Cathrine - Robert Laffont - collection R

Romance est l’expression de la sensibilité adolescente et de l’éducation sentimentale de Vince. Sous forme de carnet intime, ce roman raconte son premier amour, qui nous émeut car c'est une très belle histoire d‘homosexualité assumée simplement par le cœur, Le ton est léger et en même temps très proche par les références actuelles et l’usage dès formats messagerie électronique, des notes de bas de page, des photos...
L’adulte n’est pas si présent mais la présence bienveillante de la mère de Vince permet de sortir des clichés habituels des romans sur l’homosexualité pour se concentrer ses les émois amoureux de Vince et de sa façon de vivre sa première histoire d’amour. Sans romantisme effréné, c’est cette justesse de la retranscription du sentiment qui submerge dans ce roman à découvrir. 

Romance / Arnaud Cathrine - Robert Laffont - collection R

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Adolescence, #Litterature adolescence, #premier amour, #homosexualite

Repost0

Publié le 29 Avril 2018

PS : Tu me manques / Brigid Kemmerer, Alice Delarbre - Hachette

P.-S. : Tu me manques,  c'est une relation épistolaire 2.0 entre deux lycéens qui ne se connaissent pas dans la vie réelle, mais qui s'aident mutuellement à surmonter la douleur liée à la perte d'un être cher. L'auteure américaine Brigid Kemmerer nous propose un roman à la fois beau et triste,  qui nous émeut grâce à des personnages attachants et un récit bouleversant mêlant romance et deuil.

PS : Tu me manques / Brigid Kemmerer, Alice Delarbre - Hachette

Une jolie couverture atypique attiré en cette saison douce vers ce roman. Et sa découverte, sa lecture est bouleversante par son ton sincere. Les deux héros Juliet que Declan sont très vite attachants. Ils ont en point commun un vécu douleureux et le vivent chacun comme ils le peuvent. Leur récit est captivant, puis apparaît en personnage secondaire : Rev. qui tient le récit jusqu'à la fin par la magnifique leçon de vie qu'il permet de retenir. Bien qu'assez classique, ce nouveau roman pour ados garanti une vrai lecture plaisir.

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Adolescence, #Romance, #litterature adolescence

Repost0