Articles avec #litterature jeunesse tag

Publié le 23 Mai 2017

Laissez Maman tranquille ! - Jill Murphy

Maman Eléphant ne souhaite qu'une seule chose : avoir enfin la paix. 5 minutes de tranquillité. Loin des demandes de ses enfants et de leur brouhaha.

À peine plongée dans un bon bain chaud, elle comprend qu'elle ne va pas pouvoir se détendre de sitôt...

 

http://www.gautier-languereau.fr/livre/laissez-maman-tranquille-9782017024378

Laissez Maman tranquille ! - Jill Murphy

Un joli album traduit avec un nouveau titre assez contemporain, qui parle du quotidien des supers-mamans d'aujourd'hui. La réussite de cette histoire tient dans ces illustrations d'éléphants aux expressions terriblements craquantes et aux effets de plongée du regard du lecteur dans la dynamique des échanges entre la mère et ses enfants. la simultanéité de lecture pour les adultes et celle très drôle pour les plus petit devrait très rapidement faire de cette histoire un classique du genre. 

 

Laissez Maman tranquille ! - Jill Murphy

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Albums, #Vie quotidienne, #femmes

Repost 0

Publié le 18 Mai 2017

Twist Again - Sylvie Allouche

Ce matin-là, Aziz, alias Twist, et son meilleur ami Mourad se sont levés très tôt pour assister à la démolition d’une barre d’immeubles… Un spectacle beau et flippant. Sous la poussière, Twist trouve une arme et fait le mauvais choix. Il la ramasse, sans se douter que cette arme a servi à un assassinat. Au même moment, Bruno quitte la banlieue pour quelques jours et part retrouver Juliette, étudiante à Paris. Dans l’effervescence de la capitale, Juliette va être la cible d’individus malintentionnés

Twist Again - Sylvie Allouche

La force de ce roman est son rythme et sa structure. En effet, très vite le lecteur est embarqué dans le récit à partir du moment où Aziz se saisi de cette arme trouvée dans les décombres de l'immeuble...puis happé par les portrait de ces jeunes qui ont tous en commun cette cité et qui se retrouvent à choisir, grandir, passer le cap vers la vie adulte. le plaisir de cette lecture à été rapidement partagé, le roman est le Prix margot 2017 Un Aller/Retour dans le noir. 

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Polar, #prix litteraire, #Adolescence

Repost 0

Publié le 14 Mai 2017

Dans les longs cheveux de maman - Ingrid Chabbert, Emmanuelle Halgand

Dans les longs cheveux de maman est un récit touchant sur l’attachement qu’un enfant porte à sa mère.

Je vais vous raconter un secret. Vous devez me promettre de ne jamais le répéter. Sinon, on voudra me voler ma maman… Quand je suis triste, quand je pleure, quand je suis grognon, maman est le meilleur des remèdes…

Dans les longs cheveux de maman - Ingrid Chabbert, Emmanuelle Halgand

Un très bel album d'Ingrid Chabert et illustré par Emmanuelle Halgand. Bien que le sujet soit très classique sur la relation mère enfant, cet album touche par l'intensité du graphisme en écho à l'intensité des sentiments. La couverture est ainsi extrêmement parlante avec ce délicat petit ballons coeur qui se réfugie dans l'étincelante chevelure orange de la maman. Tout le caractère fort et affectueux est talentueusement représente dans cette unique et resplendissante chevelure. Un album à découvrir pour préparer un tendre câlin au moment du coucher ou pour la fête des mères.

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #Albums jeunesse, #Maternite, #Coup de coeur

Repost 0

Publié le 2 Mai 2017

Les amis imaginaires & la littérature jeunesse

Le thème des amis imaginaires est un régulièrement abordé que ce soit au cinéma, dans les romans et en litterature. 

Signe d'imagination et de créativité, l'ami imaginaire devient rapidement un héros réconfortant et fondateur dans la construction de soi. 

Ainsi les graphismes utilisés en litterature jeunesse jouent sur les effets miroirs, la complicité et l'effet "doudou" pour un plaisir pratiquement renouvelé tous les ans par les éditeurs.

voici quelques couvertures d'albums 2015-2017...

Les amis imaginaires & la littérature jeunesse
Les amis imaginaires & la littérature jeunesse
Les amis imaginaires & la littérature jeunesse
Les amis imaginaires & la littérature jeunesse
Les amis imaginaires & la littérature jeunesse
Les amis imaginaires & la littérature jeunesse
Les amis imaginaires & la littérature jeunesse
Les amis imaginaires & la littérature jeunesse
Les amis imaginaires & la littérature jeunesse
Les amis imaginaires & la littérature jeunesse
Les amis imaginaires & la littérature jeunesse
Les amis imaginaires & la littérature jeunesse

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Albums, #Roman jeunesse, #Ami imaginaire

Repost 0

Publié le 29 Avril 2017

Chat perdu - Henry Cole - ed. Little Urban

Un jeune maître inquiet recherche son chat à travers toute la ville. Chat perdu ? Ou chat perché sur les toits. Le filou ne se cache jamais bien loin… À toi de l’aider à le retrouver… Des illustrations sublimes en noir et blanc dans la lignée de Sempé.

 
Chat perdu - Henry Cole - ed. Little UrbanChat perdu - Henry Cole - ed. Little UrbanChat perdu - Henry Cole - ed. Little Urban

Un album sans texte aux magnifiques illustrations en noir et blanc, mie-gravure,  mie-croquis...un de ses OVNI de la littérature jeunesse qui rencontre tous les publics par la richesse de la lecture iconographique qui.elle propose. La fugue du chat noir et blanc constitue le fil narratif, prétexte à la déambulation dans une ville idéale. Rue, marché, musée, pompiers et gare habitent une série de doubles pages foisonnantes de détails. Seule touche de couleur, le ciel d’un bleu limpide émerge par endroit au dessus d’un crayonné tout en douceur.  Une belle balade entre réel et imaginaire. 

http://albumsjeunesse.blog.lemonde.fr/2017/04/28/des-albums-pour-ouvrir-grand-les-yeux-et-les-oreilles/

http://viou03etsesdrolesdelivres.blogspot.fr/2017/03/chat-perdu-henry-cole.html

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #album sans texte, #iconographie, #Coup de coeur

Repost 0

Publié le 29 Avril 2017

Jean l'Eléphant - le virus de l'amour :...
Jean l'Eléphant - le virus de l'amour :...

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Albums jeunesse, #Amour, #Tout-petits

Repost 0

Publié le 28 Avril 2017

L'Argent - Marie Desplechin, ill. Emmanuelle Houdart

Virginie, la fille de Sylvia, se marie. Cet événement va réunir tous les membres d’une grande famille, et chacun y va de son commentaire. Les monologues se succèdent, celui de l’oncle, du frère, de la mère… Autant de portraits où transparaît la relation particulière que chacun entretient avec l’argent : l’enfant gâté, la pirate, le chef d’entreprise cynique, le mafieux menacé de mort… Chacun présente un visage séduisant de l’argent, aussitôt mis en doute par le portrait suivant, dans un tournoiement vertigineux qui rappelle brillamment que, comme le dit la sagesse populaire, l’argent n’a pas d’odeur.

@emmanuellehoudart@emmanuellehoudart@emmanuellehoudart

@emmanuellehoudart

Envie de reparler de ce superbe OVNI littéraire, pour féliciter les auteurs et les éditions pour avoir créé cet ouvrage. L'objet est géant, magnifique, le texte à la force des paraboles et des contes modernes, les illustrations sont chacunes des oeuvres d'art....
Et le sujet, parler ainsi haut et fort, sans discrétion aucune, du rapport à l'argent de chaque portrait est un pari unique et inédit. Ce livre mérite de restituer les veillées et les lectures intergenerationnelle afin d'ouvrir les consciences. Intemporel et toujours terriblement d'actualité ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Argent, #contes, #Coup de coeur

Repost 0

Publié le 27 Avril 2017

De longues nuits d'été - Aharon Appelfeld - Ecole des loisirs

Papi Sergeï, un ancien soldat devenu aujourd'hui un vieil homme aveugle, et Janek, un garçon juif placé sous sa protection, effectuent un long voyage. En toile de fond, la Seconde Guerre mondiale qui fait rage. Les deux compagnons vont de village en village pour mendier et luttent pour leur survie.

« Ce couple de héros peut faire penser, bien sûr, à une variation sur le thème “Le vieil homme et l'enfant”. On pense beaucoup aussi à La Route, de Cormac McCarthy, pour la profondeur et la simplicité du texte, des dialogues, pour sa situation apocalyptique, pour ce lien de confiance entre un homme et un enfant, dans un monde barbare.»

Valérie Zenatti, traductrice des romans d'Aharon Appelfeld

Aharon Appelfeld dévoile ici une partie autobiographique extrêmement touchante : sa rencontre avec Sergeï un ancien soldat, philosophe et miséricordieux qui a permis à l'enfant "perdu" qui fuyait les nazis de se construire et de dépasser ses peurs. Un récit de vie touchant par la force de la relation entre le vieil homme et l'enfant. 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Roman jeunesse, #Lien intergenerationnel

Repost 0

Publié le 26 Avril 2017

Le Raboultaf - Yann Walcker, ill. Nathalie Choux - Gallimard jeunesse

Alice-Malice rêve de partir à l'aventure. Mais on dit que le vaste monde est dangereux, peuplé de terrifiants Raboultafs... Ces monstres velus sont-ils vraiment si méchants?

Bienvenue dans l'univers drôle et farfelu du Raboultaf!

Le Raboultaf - Yann Walcker, ill. Nathalie Choux - Gallimard jeunesse
Le Raboultaf - Yann Walcker, ill. Nathalie Choux - Gallimard jeunesse

Attention cette histoire est faite pour être lue et relue....ce raboultaf bien monstrueux va marquer les esprits de sa fourrure bleu turquoise et de son regard doux ! Ce joli voyage initiatique d'Alice-malice est conté sur un air de légende et l'univers graphique de Nathalie Choux immerge le lecteur dans un univers enchanté ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Albums jeunesse, #Voyage initiatique, #Différence, #Contes

Repost 0

Publié le 23 Avril 2017

15 jours sans réseau - Sophie Rigal-Goulard

Privés de réseau ! Pour Émilie, 12 ans, qui adore Facebook et Instagram, Ambroise, 15 ans, qui ne peut vivre sans être connecté à sa team, et leur petit frère Lucien, ces vacances de détox numérique à la campagne sont un cauchemar… Il faut cesser de tweeter, liker, poster, snaper, scorer… et laisser tous les appareils hors de portée. Vont-il protester, tricher ou jouer le jeu ? Si Émilie accepte de relever ce défi, Ambroise le réfractaire ne tarde pas à craquer… Supporteront-ils de vivre 15 jours sans wifi ? Et passer un été inattendu avec eux-mêmes, leur famille et des vacanciers, en réinventant leur quotidien ?

15 jours sans réseau - Sophie Rigal-Goulard

Un court récit, dynamique et rythmé qui est le reflet des évolutions de vie avec le développement du numérique ! Le jeune lecteur se retrouvera à travers les grands stéréotypes dressés de manière à se faire sa propre opinion. Le ton humoristique permet d'appuyer sur la dépendance aux réseau et des impacts dans les relations sociales sans trop avoir l'air moralisateur...dommage que ce n'est pas nouveau titre n'ai pas repris un des héros bien campés de "10 jours sans écran". Mais suivre l'écriture vive et enjouée de Sophie Rigal-Goulard est un plaisir. 

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #Roman jeunesse, #Humour, #Societe, #reseaux

Repost 0