Articles avec #litterature jeunesse tag

Publié le 27 Octobre 2019

Falalalala / Emilie Chazerand - Sarbacane

Chez les Tannenbaum, on est petit. Trois générations d'achondroplases, soit sept naines, gèrent ensemble Tannenland, le paradis réduit des animaux miniatures. Deuxième curiosité alsacienne après la cathédrale de Strasbourg, experte en Bredele et productrice des meilleurs shows de Noël de la région, cette famille n'a rien d'ordinaire. Sauf peut-être Richard, 19 ans, le seul garçon de la tribu. Le seul grand, aussi. L'exception à la règle, la mouche dans le lait. Tout aurait pu néanmoins rester ainsi, si... Si le coeur de Lulu Tannenbaum, 16 ans, ne s'était pas déglingué ! Si la Syrie n'était pas en guerre. Et si Hervé Vilard était juste un chanteur.

Falalalala / Emilie Chazerand - Sarbacane

Le nouveau roman d'Émilie Chazerand est un roman « feelgood » rempli d'humanité qui mérite d'être lu et découvert en famille au delà de toute frontière d'une littérature ou l'autre. 
On y découvre la vie de la famille Tannenbaum nichée dans un petit village proche de Strasbourg : oui, le contexte lecture de Noël est déjà bien campé.
On y croise trois générations de femmes toutes achondroplases. Sept naines accompagnées d'un géant: Richard, le seul garçon et seul grand de la tribu. L'équilibre familial vacille à l'annonce du problème de santé de Ludovika, seize ans. Mais attention comme l'annonce à juste titre la citation de Mirabeau : « Prenez un grand homme, mettez-le devant une petite femme, et il ne sera pas de taille. »
 Ce roman est idéal pour la période pré-Noël car c'est une véritable déclaration d'amour à l'Alsace, ses petits gâteaux de Noël, les rues de Strasbourg, l'orgueil et la fierté des Alsaciens. Les personnages sont incroyablement attachants parce que pleins de vie, de travers, de bosses et de rugosités. Ce roman est une ode à l'humanité et la lecture de ce roman donne une furieuse envie de sociabilité malgré tous les travers et embûches du quotidien. 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Adolescence, #Litterature jeunesse, #litterature adolescent, #roman, #noel, #feel good book

Repost0

Publié le 26 Octobre 2019

Piquette à la roquette / Danielle Thiéry - French Pulp

Nestor Burma, nouvelles enquêtes : Piquette à la Roquette

Un ancien taulard qui prétend rechercher sa petite-fille disparue, la réapparition d’une ancienne maîtresse, morte depuis trois ans, amènent Burma dans le bouillonnant 11ème arrondissement de Paris.
De la Roquette à la Bastille, le quartier des Apaches et des bistrots pris pour cible par les fous de Dieu.
Celui aussi des tatoueurs, piqueurs en tout genre qui font des corps un terrain de jeux dangereux.
Parce qu’on ne le provoque pas impunément, le détective de choc va plonger dans les tréfonds nauséabonds, au fond des caves où se planque le diable !

« Burma entreprend quelques pas de danse avec le diable… »

Piquette à la roquette / Danielle Thiéry - French Pulp

Danielle Thiéry modernise Nestor Burma dans ce 6eme opus du genre chez les éditions French Pulp. Et elle nous propose ici un pur polar urbain au regard très contemporain sur la vie citadine à Paris. Dans ce Paris historiquement peuplé de mauvais garçons et de filles de petite vertu, en voie de boboïsation, Nestor va devoir exposer ses nouveaux complices, secrétaire et geek, dans la tourmente et aura par ailleurs beaucoup de craintes pour leur avenir. On y découvrira le Paris souterrain, sectaire, satanique et luciférien. On approchera les tatoueurs en découvrant le dernier chic en matière de marquage et d'implants. Un monde souterrain, noir et sans concession traité avec humour, dans un environnement social bien contemporain, du paraître et du plaisir.
On sens que l'auteur a pris plaisir à l'exercice d'écriture littéraire qui reste marqué par l'esprit du jeu et de la vision culturelle très personnelle de l'auteur. 
 #Piquetteàlaroquette #NetGalleyFrance

Piquette à la roquette / Danielle Thiéry - French Pulp

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Album jeunesse, #Litterature jeunesse, #Polar, #Roman jeunesse

Repost0

Publié le 25 Octobre 2019

[CYCLE CONTES] Peau d’âne / Cécile Roumiguière, ill. Alessandra Maria - Albin Michel


Dans cette réécriture de C. Roumiguière du conte classique, c'est la sujétion de l'enfant au père qui est mise en lumière, par une sorte d'effet de loupe. On y voit le silence de la cour soumise au pouvoir.

[CYCLE CONTES] Peau d’âne / Cécile Roumiguière, ill. Alessandra Maria - Albin Michel

Cette réécriture de « Peau d’âne » de Cecile Roumiguière est contemporaine, tragique et sublime et s’adresse de manière enchanteresse à tout lecteur et/ou auditeur de contes.
Dans la même lignée que les contes revus par Benjamin Lacombe, l’éditeur propose en cette fin d’année un livre objet aux illustrations noir et or. Chaque planche d’Alessandra Maria est une œuvre d’art à part entière qui donne tout le sens à la notion de féminité et de pouvoir du conte « Peau d’Âne ».  
 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #Album jeunesse, #Graphisme, #Contes

Repost0

Publié le 24 Octobre 2019

[CYCLE CONTES ]Le petit chaperon rouge / Béatrix Potter, ill. Helen Oxenbury - Ecole des loisirs

Le Petit Chaperon rouge a inspiré des générations d’auteurs et d’illustrateurs. Dans un texte jamais publié de son vivant, Beatrix Potter livre sa version, pleine de suspens et de noirceur, du conte original de Charles Perrault. Quant aux magnifiques illustrations de Helen Oxenbury, elles donnent une dimension nouvelle, non dénuée d’humour, à ce classique des classiques.

[CYCLE CONTES ]Le petit chaperon rouge / Béatrix Potter, ill. Helen Oxenbury - Ecole des loisirs

Il y aura bien un livre « phare » des classiques de la littérature jeunesse du XXeme siècle, avec cette version du Petit Chaperon Rouge de Béatrix Potter enrichi des illustrations d’helen Oxenbury. Chaque mot est calibré de manière à rendre perceptible la teneur du conte. Les illustrations sont fortes, expressives tout en étant dans la lignée des gravures de Gustave Doré. Une édition qui devrait devenir un classique des classiques. 

[CYCLE CONTES ]Le petit chaperon rouge / Béatrix Potter, ill. Helen Oxenbury - Ecole des loisirs

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #Album jeunesse, #Contes, #petit chaperon rouge

Repost0

Publié le 23 Octobre 2019

[CYCLE CONTES] Blanche-Neige / Charlotte Moundlic, ill. François Roca - Albin Michel jeunesse

Ce conte traditionnel aux multiples versions n’en finit pas de nous fasciner et, par ses motifs simples et bruts, de nous toucher quel que soit notre âge, notre culture... Charlotte Moundlic réécrit et raccourcit légèrement le conte tout en gardant sa structure ; elle met en avant avec subtilité la perversité d’une femme, la belle-mère n’acceptant pas le changement, son rôle parental, la transmission. Centré sur l’égoïsme d’une Reine obsédée par son apparence et dénuée de toute humanité, le texte nous permet aussi d’entendre ce que ressent Blanche-Neige, l’enfant maltraitée.
Charlotte Moundlic choisit une fin questionneuse que le lecteur, la lectrice interprétera à sa convenance : si Blanche-Neige est rayonnante de vie, est-ce une illusion souhaitée par les nains ou bien la magie (la bienveillance de l’amour) permet-elle de sauver la jeune fille ? 
Le peintre François Roca s’empare avec jubilation des scènes emblématiques du conte et peint (peinture à l’huile) la nature et les personnages d’une manière solennelle laissant percevoir les beautés ou les noirceurs intérieures ; et restitue merveilleusement l’atmosphère atemporelle du conte.

[CYCLE CONTES] Blanche-Neige / Charlotte Moundlic, ill. François Roca - Albin Michel jeunesse

Albin Michel continue son travail éditorial l’édition de Contes classiques revus par des auteurs contemporains et sublimés de manière artistique par des illustrations sublimes. C’est François Roca qui assorti ici le texte revu par Charlotte Moundlic avec ses peintures à l’huile d’un trait très préraphaélite mais qui donne en même temps une version très féminine de Blanche neige. En effet, le texte bien que très fidèle, appui ici sur le regard de cette belle-mère, reine vaniteuse qui doit faire avec sa jalousie maladive. Une nouvelle lecture du conte qui permet de sublimer une nouvelle fois ce classique.

[CYCLE CONTES] Blanche-Neige / Charlotte Moundlic, ill. François Roca - Albin Michel jeunesse
[CYCLE CONTES] Blanche-Neige / Charlotte Moundlic, ill. François Roca - Albin Michel jeunesse

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Album jeunesse, #Litterature jeunesse, #Contes, #belle-mere, #blanche-neige

Repost0

Publié le 22 Octobre 2019

[CYCLE CONTES] Les trois (autres) petits cochons / Alice Briere-Haquet, Juliette Lagrange - Little urban

Tout le monde croit connaître ce conte. Mais connaissez-vous les trois AUTRES petits cochons ? Voici, pour vous, la vraie version, véridique et complète, rapportée par un proche de l’affaire… le loup.

 

 

[CYCLE CONTES] Les trois (autres) petits cochons / Alice Briere-Haquet, Juliette Lagrange - Little urban

Un nouvelle version revisitée des trois petits cochons version « Loup » très colorée et remplie d’humour. Cet album s’adresse au plus jeunes enfants et favorise plutôt une lecture partagée qu’une réflexion autour du conte traditionnel. Toutefois, Dans cette version il reste une critique de la société actuelle qui petit à Petit impose de vivre enfermé chez soi en nous méfiant de l’autre. 

[CYCLE CONTES] Les trois (autres) petits cochons / Alice Briere-Haquet, Juliette Lagrange - Little urban

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #album illustré, #contes, #contes detournés, #Humour

Repost0

Publié le 21 Octobre 2019

[CYCLE CONTES]La jeune fille et le hibou / Catherine Pallaro - Didier Jeunesse

C’était un frère, c’était une sœur. À la mort de leurs parents, ils se sont promis de ne jamais se quitter. Mais le frère épouse une femme si envieuse et calomnieuse, qu’elle lui fait croire que sa sœur a tué leur enfant. Le frère, de rage, coupe les mains de la jeune fille. Avant de fuir, celle-ci lui jette un sort : elle place une écharde dans son pied, qui va grandir, grandir…
Une adaptation libre et saisissante du conte n’31 des frères Grimm : la jeune fille sans pains

[CYCLE CONTES]La jeune fille et le hibou / Catherine Pallaro - Didier Jeunesse

Dans la plus pure tradition du conte, Catherine Pallaro nous offre ici une version revisitée à l’aune de l’émancipation de la femme du conte traditionnel très empreint de christianisme des frères Grimm. Les illustrations nous transportent dans  l'atmosphère tantôt sombre et étrange de ce récit bouleversants, Car cette histoire est dérangeante car pleine de mensonges, de jalousie, de violence mais aussi d'amour qu'il soit fraternel, amoureux ou maternel. Elle parlera à tous ceux qui aimeront capter dans le récit les éléments d’une réflexion philosophique. Les adultes aimeront transmettre à travers ce récit une part d’humanité qui aide à se construire.

[CYCLE CONTES]La jeune fille et le hibou / Catherine Pallaro - Didier Jeunesse

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Album jeunesse, #Litterature jeunesse, #Contes, #conte revisite

Repost0

Publié le 21 Octobre 2019

[CYCLE CONTES]Alice, de l’autre côté du miroir / Lewis Carrol, ill. Benjamin Lacombe - Métamorphose

Après une très belle édition illustrée d'"Alice au pays des merveilles", Benjamin Lacombe sublime la distorsion du temps et de l'espace avec "De l'autre côté du miroir". Dans cette suite directe du chef-d'oeuvre de Lewis Carroll (traduite par Henri Parisot), Alice décide de passer "de l'autre côté du miroir" et s'y métamorphose ! De pion, elle deviendra reine. Le monde du miroir se présente comme un monde inversé. L'espace et le temps y sont mis à mal... Il faut courir très vite pour rester sur place ! Certaines pages se déplient à la façon d'un plateau de jeu d'échec et accompagnent la bascule d'une dimension à l'autre ; décors, personnages évoluent littéralement. Benjamin Lacombe se délecte en proposant ainsi une vision, une interprétation singulière de la beauté étrange d'un monde, bercé par un délicieux mélange de poésie, d'humour et de non-sens, qui vise implicitement à former les plus jeunes.

[CYCLE CONTES]Alice, de l’autre côté du miroir / Lewis Carrol, ill. Benjamin Lacombe - Métamorphose

Le monde d'Alice est un exemple de conte fantastique rempli de non-sens et d'absurde, qui a traversé les décennies sans prendre une ride et s'est élevé au rang d'oeuvre culte, fortement aidé en cela par les adaptations de Disney ou Tim Burton. 
Ce récit fait l'objet de multiples éditions des plus simples aux éditions de luxe en livres objets somptueux.
Benjamin Lacombe propose ici tout son univers graphique, en s'inspirant de l'onirisme de ce classique de la littérature jeunesse. Son dessin, proche de l'orfèvrerie, ses couleurs chatoyantes, nous font plonger à pieds joints dans l'oeuvre de <a href="/auteur/Lewis-Carroll/3440" class="libelle">Lewis Carroll</a>. Et c'est époustouflés que l'on redécouvre une oeuvre que l'on pensait pourtant connaitre. D'autant que cette édition s'agrémente de nombreuses annexes, toutes plus intéressantes les unes que les autres, comme des Contes Mathématiques et exercices logiques, initialement parues en feuilleton.

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Album jeunesse, #Litterature jeunesse, #Bande dessinée, #livre objet, #graphisme, #contes, #classique

Repost0

Publié le 20 Octobre 2019

[CYCLE CONTES]De l’autre côté du miroir et ce qu’Alice y trouva / Lewis Carroll, ill. Nicole Claveloux

L’univers que Nicole Claveloux a créé autour des Aventures d’Alice aux Pays des Merveilles, dans l'édition publiée chez Grasset-Jeunesse en 1974 par François Ruy-Vidal, est entré dans la lignée des grandes interprétations graphiques de l’œuvre de Lewis Carroll initiée par John Tenniel. 45 ans après, elle illustre avec autant de talent la suite du texte de Lewis Carroll : un magnifique miroir à son travail entré dans la légende des Alice in Wonderland !

[CYCLE CONTES]De l’autre côté du miroir et ce qu’Alice y trouva / Lewis Carroll, ill. Nicole Claveloux[CYCLE CONTES]De l’autre côté du miroir et ce qu’Alice y trouva / Lewis Carroll, ill. Nicole Claveloux

L'univers que Nicole Claveloux a créé autour des Aventures d'Alice aux Pays des Merveilles, dans l'édition publiée chez Grasset-Jeunesse en 1974 par François Ruy-Vidal, est entré dans la lignée des grandes interprétations graphiques de l'oeuvre de Lewis Carroll  initiée par John Tenniel. 45 ans après, elle illustre avec autant de talent la suite du texte de Lewis Carroll : un magnifique miroir à son travail entré dans la légende des Alice in Wonderland ! On y retrouve le travail de Nicole Claveloux, très à l'aise au delà des clichés et des représentations classiques dans le monde onirique, surréaliste et fantastique de Lewis Carroll. 
La logique et la portée symbolique du texte sont portées par l'étrangeté  et ce trouble est artistiquement induit par un trait graphique unique. 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Album jeunesse, #Littérature jeunesse, #Contes, #reecriture, #Graphisme

Repost0

Publié le 12 Octobre 2019

Le grand serpent / Adrien Parlange - Albin Michel jeunesse
 
 

Un matin, un enfant découvre sous son oreiller la queue lisse et pointue d’un serpent. Il pince fort la peau du reptile et reçoit en réponse un cri étouffé, venu de très loin. L’enfant suit alors le long corps sinueux qui lui dessine un chemin à travers le jardin, les rues de la ville, la forêt et les champs… Arrivé à l’entrée d’une grotte, l’enfant s’y précipite et se retrouve nez à nez avec la tête du serpent ! « C’est moi qui t’ai pincé », avoue-t-il d’emblée. Le serpent veut bien pardonner si l’enfant accepte de discuter un peu avec lui, il se sent si seul. L’enfant entame son récit : non le serpent n’est pas seul, il est au contraire partout ; ici il protège une herbe fragile, là il soutient la tête d’un voyageur endormi… Au moment de se quitter, l’enfant promet au serpent de lui donner des nouvelles : une croix tracée du bout des doigts sur la peau du serpent pour dire « je suis là »…

Une rencontre aussi improbable qu’amicale entre deux êtres que tout sépare, qui se choisissent et décident de se lier.

Le grand serpent / Adrien Parlange - Albin Michel jeunesse

Adrien Parlange propose de nouveau avec les éditions Albin Michel Jeunesse un livre d'artiste qui allie parfaitement texte image dans un format à l'italienne en accordéon. Un enfant chemine en parcours initiatique guidé subtilement par un serpent tortueux et sinueux qui guide le regard et l'itinérance du jeune garçon à travers la subtilité de la linogravure. Voyager avec ce grand serpent c'est prendre un bain graphique des plus forts et subtils. 

Le grand serpent / Adrien Parlange - Albin Michel jeunesseLe grand serpent / Adrien Parlange - Albin Michel jeunesse

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Album jeunesse, #Littérature jeunesse, #livre d’artiste, #Graphisme

Repost0