Articles avec #litterature jeunesse tag

Publié le 12 Novembre 2018

[Livre CD] La voix d’Ella / Philippe Lechermeier - Gauthier Langereau

Bess vit dans un orphelinat d’Alabama, où elle découvre un jour la voix d’or de la grande Ella Fitzgerald.
Elle n’aura alors plus qu’un seul rêve… Chanter comme Ella. Pas facile quand on est noire en 1953. Mais les épreuves donnent aussi du courage. New York, la voilà  !

[Livre CD] La voix d’Ella / Philippe Lechermeier - Gauthier Langereau

Il y a de la couleur, du rythme et de la musique dans ce livre-cd. On suit le parcours initiatique de Bess, sous l’influence de la reine du Jazz, Ella Fitzgerald qui par sa passion de la musique va se tracer un destin. Ce conte musical est porté par la voix de Vincent Dedienne et enrichi par les références à l’art New-yorkais et à l’univers des origines du swing.

Un joli bijou de fin d’année ! 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Livre CD, #albums jeunesse, #Littérature jeunesse

Repost0

Publié le 10 Novembre 2018

Litterature jeunesse adaptée pour les lecteurs dyslexiques - Webpresse

Encore absente des rayons il y a quelques années, la littérature pour enfants atteints de troubles cognitifs s’impose désormais en librairie. Applications numériques, labels et livres personnalisés se développent de plus en plus grâce souvent à de petites maisons d’éditions. 

Cette Webographie est destinée à proposer les ressources du web compilées pour se retrouver dans le panorama de la litterature jeunesse adaptée aux troubles cognitifs 

En France, de 6 à 8% des enfants scolarisés sont dyslexiques, un obstacle important à l'acquisition du goût et du plaisir de lire. En effet, si l'ouvrage n'est pas adapté, un enfant dyslexique met en moyenne un an à lire ce qu'un enfant non-dyslexique peut lire en deux jours. D'où la nécessité de proposer des ouvrages spécifiques. Pour rendre la lecture plus aisée, il est conseillé d'utiliser des polices adaptées et agrandies, des contrastes poussés sans réverbération des caractères, en jouant sur le positionnement du texte ou encore en ayant recours à des illustrations représentatives du contenu. Les livres ainsi adaptés peuvent également être parfaitement lus par des lecteurs non dyslexiques

Litterature jeunesse adaptée pour les lecteurs dyslexiques - Webpresse

Des collections adaptées : 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #Troubles cognitifs, #lecture, #lecture adaptée, #dyslexie, #dys

Repost0

Publié le 2 Novembre 2018

Les amours d’un fantôme en temps de guerre / Nicolas de Crécy
Dans le monde des fantômes, une guerre impitoyable fait rage. Des spectres malfaisants, idéologues et criminels, ont pris le pouvoir. 
Alors que la Résistance s’organise, un jeune fantôme, à la recherche de ses parents disparus, s’y enrôle avec espoir et conviction. Avant d’être impliqué dans une autre guerre, plus violente encore : celle des humains. Le hasard amène le jeune fantôme jusqu’à une maison étrange, où se cache une jeune fille. Il en tombe amoureux, voudrait lui déclarer sa flamme, alors que celle-ci ne se doute même pas de son existence.
Mais un soir elle disparaît…
Les amours d’un fantôme en temps de guerre / Nicolas de Crécy

Ce roman graphique raconte les premiers émois amoureux d’un petit fantôme au charme irrésistible. Les « Fantômes Acides » ont pris le pouvoir et haïssent l’Autre, c’est à dire ceux qui ne partagent pas leur « pureté originelle ». Le texte et les illustrations multiplient les références à l’Histoire, à l’Occupation et à la Résistance. Le texte de Nicolas de Crécy est fort, juste simple. Le thème est sublimé par les illustrations admirables et  riches de multiples détails, poétiques et littéraires. 

Les amours d’un fantôme en temps de guerre / Nicolas de CrécyLes amours d’un fantôme en temps de guerre / Nicolas de Crécy

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #roman graphique, #fantasy

Repost0

Publié le 1 Novembre 2018

Mortina - t.1 ; une histoire qui te fera mourir de rire - Barbara CantiniMortina - t.1 ; une histoire qui te fera mourir de rire - Barbara CantiniMortina - t.1 ; une histoire qui te fera mourir de rire - Barbara Cantini

Mortina est une petite fille tout ce qu’il y a de plus convenable, mis à part le fait que c’est un zombie. Elle vit à la villa Décadente avec sa tante Trépassée et son lévrier albinos également mort-vivant, Touillette. Les amusements se font rares. Il faut dire qu’on ne peut pas tellement quitter la maison, à cause des villageois étriqués, prompts à sortir les fourches à leur approche… Jusqu’au jour d’Halloween, où profitant de la distraction de sa tante, Mortina rejoint une bande d’enfants pour faire du porte-à-porte. Chacun est déguisé et elle se fond dans le décor. Bientôt pourtant, Mortina n’aura plus qu’une solution pour garder son secret : le révéler !

Mortina - t.1 ; une histoire qui te fera mourir de rire - Barbara Cantini

Ce premier titre d'une trilogie à paraître nous plonge dans un univers très gothique à la Tim Burton avec une héroïne aussi craquante que mercredi de la famille Adam's. Il est intéressant d'avoir le sentiment que c'est tout un univers cinématographique qui est en fait retranscrit de manière originale sur papier. Mortina apporte un peu de douceur dans la représentation des zombies et donne une belle leçons sur le rapport aux autres et la différence. 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #Roman jeunesse, #halloween, #Peurs, #roman graphique

Repost0

Publié le 14 Octobre 2018

Les riches heures de Jacominus Gainsborough

En douze scènes de genre traversées par les saisons, ponctuées de trois pêle-mêle et d’une dizaine de portraits du héros à différents âges, voici le récit d’une vie. Ses petits riens, ses grands moments, ses joies, ses peines, ses doutes, ses épreuves… Avec, au final, la chance d’avoir été aimé et le bonheur de contempler, au crépuscule de son existence, ses amis fidèles, Policarpe, César, Agathon ou Byron, sa compagne Douce la bien nommée et ses petits-enfants autour de soi.

Pour la première fois, Rébecca Dautremer peint des animaux humanisés.

Elle nous offre une fresque unique pour parler à tous du bonheur d’être en vie, à travers le destin d’un humble petit lapin. Et nous livre en prime son histoire la plus personnelle…

Je voulais dire quelque chose de simple, comme la vie.

Rébecca Dautremer

Les riches heures de Jacominus Gainsborough

Ce recueil de 12 contes sortis de l'imaginaire d'Elzbieta recèle une histoire particulièrement vibrante au regard de l'actualite mondiale : le parcours d'un voyageur clandestin à travers les flots et les tempêtes de la mer.

Sous forme d'almanach, Elzbieta a proposé dans ce volume de manière unique et originale un rendez vous pour des aventures maritimes extraordinaires et palpitantes une fois par mois. Une version très moderne des aventures de Jules Verne avec des illustrations « gravure sur bois » qui plonge dans l’époque historique des explorations et où la mer est le théâtre d’épopées et de légendes mythologiques. 

Les riches heures de Jacominus Gainsborough

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Albums jeunesse, #Culture, #Graphisme, #Bonheur

Repost0

Publié le 12 Octobre 2018

[ELZBIETA] Le petit navigateur illustré - Ecole des loisirs

La mer est immense, il faut bien les 12 mois de l'année pour la parcourir en entier. De janvier à décembre, le navigateur avisé s'aidera de son almanach pour dénicher, à coup sûr, le trésor du capitaine Kidd, s'entretenir familièrement avec l'éléphant du Pôle, ou entendre chanter la lune. Chaque mois, une histoire lui révélera d'autres mystères maritimes : passager clandestin, pieuvre géante, sirènes, Willy Willies, ou l'étrange secret du bateau fantôme...

[ELZBIETA] Le petit navigateur illustré - Ecole des loisirs

Ce recueil de 12 contes sortis de l'imaginaire d'Elzbieta recèle une histoire particulièrement vibrante au regard de l'actualite mondiale : le parcours d'un voyageur clandestin à travers les flots et les tempêtes de la mer.

Sous forme d'almanach, Elzbieta a proposé dans ce volume de manière unique et originale un rendez vous pour des aventures maritimes extraordinaires et palpitantes une fois par mois. Une version très moderne des aventures de Jules Verne avec des illustrations «gravure sur bois » qui plonge dans l’époque historique des explorations et où la mer est le théâtre d’épopées et de légendes mythologiques. 

[ELZBIETA] Le petit navigateur illustré - Ecole des loisirs

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Albums jeunesse, #Hommage, #Elzbieta

Repost0

Publié le 12 Octobre 2018

[ELZBIETA] - Larirette et Catmini - Ecole des loisirs - Pastel

Un jour d'hiver, une souris enceinte jusqu'aux moustaches arriva à Paris, aux portes du Jardin du Luxembourg. La souris se dit : « C'est ici que je mettrai au monde mon enfant ».
Or, il faut vous dire qu'à cette époque un chat d'une taille énorme, qu'on appelait Catimini, semait la terreur dans le jardin...

[ELZBIETA] - Larirette et Catmini - Ecole des loisirs - Pastel

Une petite histoire simple, parfaite pour le câlin du soir qui raconte sous forme de conte moderne le courage d’une petite souris orpheline au jardin du Luxembourg pour découvre un joli merle pour la protéger et qui fait preuve d’un courage et d’une soif de vivre qui permettra de retrouver un bonheur bien mérité dans la cadre prestigieux du Jardin du Luxembourg. Un des premier d’albums d Elzbieta publié à l’école des loisirs aux illustrations pastels avec cet univers tout en papier qui rend la lecture douce et intimiste.

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Albums jeunesse, #Hommage, #Elzbieta, #Adoption, #Patrimoine

Repost0

Publié le 7 Octobre 2018

Fuis Tigre ! Gauthier David, ill. Gaëtan Doremus - Seuil Jeunesse
 
Un tigre fuit, rampe, bondit pour échapper aux flammes. Il va devoir quitter sa terre natale et aller vers les terres étrangères, découvrir le monde domestique. Le tigre va se cacher, échapper aux rats, et trouver refuge dans une maison, dans la chambre d'un petit garçon. Contre toute attente, ils vont devenir amis.
 
Lorsque le père du petit garçon le découvre, la peur va être la plus forte et l'envie de faire fuir la bête sauvage. Devant l'insistance du petit garçon, les parents décident de cacher le tigre chez eux, de prendre des risques pour le mettre à l'abri.
 
Une nouvelle vie commence, faite de découvertes et d'apprentissages.
Fuis Tigre ! Gauthier David, ill. Gaëtan Doremus - Seuil Jeunesse

Un très bel album qui se distingue par ses jeux et alternances graphiques et par des associations de couleurs uniques et originales. La première partie de la lecture permet de comprendre les ressorts de l'exil et le choc de la fuite, puis le récit de l'accueil dans une famille classique n'est pas sans faire penser à Paddington ou autres classiques. Au delà du récit c'est surtout les mouvements et les expressions de ce magnifique tigre jaune qui devraient marquer les esprits. 

Fuis Tigre ! Gauthier David, ill. Gaëtan Doremus - Seuil Jeunesse

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Album jeunesse, #graphisme

Repost0

Publié le 4 Octobre 2018

Merci Miyuki / Roxane Marie Galliez - ed de la Martiniere

Tandis que Grand-Père danse lentement, Miyuki veut jouer, lui apporter du thé, prendre soin de lui. Mais Grand-Père aimerait méditer tranquillement. « D’accord, alors apprends-moi à méditer avec toi », lui demande la petite fille. Et les voilà qui dégustent le thé sans parler, marchent lentement, regardent l’eau de la rivière, un nuage dans le ciel, l'eau qui glisse et le ciel comme si c’était la première fois. Et la journée déroule ses heures, Grand-Père se tait, Miyuki s’agite, Grand-Père respire une rose avant qu’elle ne range ses pétales pour la nuit, Miyuki se demande quand va-t-on commencer à méditer. Quand ? « Mais, Miyuki, nous avons médité toute la journée. »

Merci Miyuki / Roxane Marie Galliez - ed de la Martiniere

Un plaisir de retrouver ce troisième volume de « Miyuki » sur un thème peut présent dans l’album jeunesse sur un fait de société de plus en plus répandu : la médiation.
Ici le thème se transforme en véritable expérience de méditation par la lecture grâce au rapport texte / image sublimé par la beauté graphique des illustrations. Chaque double page est une pause, une respiration dans le temps ainsi qu’une approche d’une poétique japonisante tout à fait exceptionnelle. Un album à méditer de manière urgente ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Album jeunesse, #graphisme, #meditation

Repost0

Publié le 1 Octobre 2018

Les garçons se cachent pour pleurer  / E.Brami, ill. Peggy Adam

« Moi, quand je serai grand, je ne veux pas oublier mon enfance. »
Perdre sa grand-mère, c’est beaucoup de chagrin. Alors se cacher pour pleurer ? Non, ce n’est pas honteux de pleurer, même quand on est un garçon. Et tant pis si les autres à l’école vous traitent de « femmelette » ou d’ « omelette » ! Si Enzo le sait, c’est justement parce que sa mamie le lui a appris, elle qui disait qu’ « un homme qui pleure, c’est beau. Ça prouve qu’il a des sentiments, qu’il n’est pas un robot-macho. ». 
Des larmes donc, mais aussi la certitude pour Enzo que sa mamie Magie restera toujours au fond de lui. Avec des mots, des souvenirs, ces moments de forte complicité comme leur escapade « secrète » à Dieppe.

Les garçons se cachent pour pleurer  / E.Brami, ill. Peggy Adam

Un petit récit de 80 pages qui évoque avec pudeur la souffrance d'un enfant face à la mort de sa grand-mere. Elisabeth Brami utilise des phrases vraies, simples et percutantes pour exprimer les différentes émotions qui se bousculent lors du deuil. Ce point de vue d'un garçon de 8 ans mâture et réaliste est un beau témoignage du rapport contemporain à la mort et à la famille.
A travers ses souvenirs et son travail de construction, ce roman souligne l'importance de la transmission entre les générations. 

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Mort, #deuil, #roman jeunesse

Repost0