Articles avec #litterature jeunesse tag

Publié le 3 Août 2016

Une parfaite journée Jennifer Yerkes

De manière simple et essentiellement visuelle, ce livre propose une réflexion sur le temps. Le temps est-il une succession d’instants, se déroule-t-il entre un commencement et une fin, cela se raconte-t-il comme une histoire? Le livre lui-même, avec sa suite de pages, sa reliure, tendrait à signifier que le temps se matérialise dans une forme qui lui donne un sens, en un tout cohérent. Mais est-ce vraiment ce que la nature fait voir et entendre?
La suite de dessins présentés dans cette «parfaite journée» suggère en effet une autre manière de comprendre le temps. Il s’agit pour cela d’ouvrir simultanément les oreilles et les yeux, de considérer les scènes de la vie offertes par la nature, où se manifestent les êtres et les phénomènes les plus divers, comme une grande symphonie, un univers organisé selon les lois de la musique. Dès lors, ce n’est plus seulement une conception linéaire du temps qui s’impose, l’esprit s’ouvre à ce qu’il perçoit dans la simultanéité, fait des aller et retour entre ce qu’il a mémorisé et ce qu’il découvre. Une journée apparaît ainsi dans la richesse de ses rythmes, de ses sonorités, dans ses constructions d’accords et de mélodies. Et un éclair assorti d’un violent coup de tonnerre sera compris comme un moment fort annonçant un tournant dans le développement de cette «symphonie».
Le défi très habilement relevé par ce livre est de faire «entendre» par le lecteur cette musique de la vie dans le silence des pages, devant des scènes qui suggèrent avec délicatesse les bruits et les mouvements qui animent le monde.

Une parfaite journée Jennifer Yerkes

Voici enfin les couleurs de l'été ! du bleu, du jaune, du blanc...et. les bruissements des animaux de la nature qui participent au charme de la saison...Un album contemplatif, poétique qui emmène par une très belle vitalité graphique le lecteur en vacances !

Une parfaite journée Jennifer Yerkes

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Albums jeunesse, #Ete, #Graphisme

Repost0

Publié le 28 Juillet 2016

Pampilio Irena Tuwin

Un jour, les animaux affamés tombent sur un arbre fruitier fort mystérieux dont ils ignorent tout. Ils décident de partir demander son avis au Roi Lion à la Crinière d’or. Rhinocéros la Grosse Bosse emporte avec lui l’un de ces fruits magnifiques, et le Lion lui apprend que l’arbre s’appelle pampilio. Mais lorsque Rhinocéros revient, il a oublié le nom de l’arbre ! Alors, Porcinet Gros Minet part à son tour... mais quand il revient, il a lui aussi oublié le nom de l’arbre... qui parviendra à s’en souvenir ? et qui empêchera tous les animaux de mourir de faim ?

Une fable enchantée parue en Pologne en 1962, à la fois drôle et poétique, sur la patience et l’imagination des enfants, mise en images avec une grande audace par Monika Hanulak.

Pampilio Irena Tuwin

Une fable écrite en 1962 en Pologne dont le récit devient intemporel.. Tous les ingrédients du conte oral sont réunis : les animaux, l'histoire à répétition et le besoin de répondre à la faim. Un vrai coup de coeur pour cett édition avec ce travail graphique fort, moderne et coloré qui fait toute son unicité à cet ouvrage ! Le graphisme de Monika Hanulak à été particulièrement remarqué pour son originalité au salon de Montreuil en 2012 et au salon de Bologne en 2013

Pampilio Irena Tuwin

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Coup de coeur, #Graphisme

Repost0

Publié le 17 Juillet 2016

Le loup qui voulait être un mouton au festival off Avignon

Petit Loup rêve de sortir du bois et de s’élever dans le ciel.
Mais pour voler, il faut des ailes et les loups n’en ont pas.
Cependant, Petit Loup a bien observé les moutons : eux non plus n’ont pas d’ailes, et pourtant, parfois, ils s’envolent.
Alors Petit Loup se déguise en mouton et se fond dans le troupeau afin de découvrir leur secret.

Le loup qui voulait être un mouton au festival off Avignon

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Spectacle vivant, #Littérature jeunesse, #Événementiel

Repost0

Publié le 16 Juillet 2016

Comment parler du terrorisme avec son enfant à travers littérature jeunesse : webographie

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #AttentatsdeParis, #terrorisme

Repost0

Publié le 11 Juillet 2016

Coquille Isabelle Gil

Coin ! Coin ! Les aventures de Coquille, le petit caneton jaune un peu foufou. Il tombe dans l eau, il va trop haut dans l arbre, il retombe dans les fleurs et enfin il retrouve ses amis ! A partir de 2 ans.

Une petite histoire pour bébés lecteurs toute classique mais qui a la particularité d'être illustrée par des photographies de peluches et objets très simples et DIY.

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Tout-petits, #Albums jeunesse, #Bébés lecteurs

Repost0

Publié le 7 Juillet 2016

Emmanuelle Houdart vit et travaille à Paris. Auteure et illustratrice, elle développe un univers graphique animant l’inanimé, hybridant l’animal et l’humain, le merveilleux et le monstrueux. Depuis 1996, Emmanuelle Houdart a publié une vingtaine de livres, principalement des albums pour enfants. Elle a aussi produit des illustrations pour la presse adulte et jeunesse, et animé de nombreux ateliers au sein d’établissements scolaires. Son travail circule par ailleurs sous forme d’expositions itinérantes.

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Illustration, #Albums jeunesse, #Graphisme, #Auteurs

Repost0

Publié le 3 Juillet 2016

La reine d'Ayiti Élise Fontenaille

C’est l’histoire d’une île paradisiaque qui fut longtemps habitée par un peuple doux qui n’aimait pas la violence. En 1492, trois grands bateaux accostèrent sur ses plages, et en descendirent des êtres bizarres à la peau claire… Par la voix du neveu de la dernière reine des Taïnos, Anacoana, Elise Fontenaille raconte le génocide du peuple des Taïnos lors de l’arrivée de Christophe Colomb aux Antilles… Une leçon d’histoire peu connue, dans la continuité de ses précédents romans.

On découvre dans un premier temps le peuple Tainos de manière très poétique sous le regard de Guaracuya, neveux de la reine. Coutumes, traditions, quotidien, un voyage magnifique sur une île paradisiaque sur le continent des Amériques.

Puis on assiste de manière rapide, violent et sans appel à l'arrivée des colons espagnols...

Comme dans le film "mission", on est happé par la barbarie de la destruction de ce peuple, on assiste à leur résistance sans trop y croire : peu résisterons.

Un roman bref, dense mais très efficace

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Roman jeunesse, #Colonisation

Repost0

Publié le 29 Juin 2016

Les Jeunes Et La Lecture Etude 2016

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #livres, #Lecture, #Jeunesse

Repost0

Publié le 27 Juin 2016

Soleane Muriel Zürcher

Soléane, 16 ans, survivante d'une épidémie planétaire, vit sur le Coracle, île artificielle dérivant sur l'océan. Le jour où elle est déclarée libre, sa mère, arrêtée par les traqueurs, lui confie une mystérieuse pierre. Elle doit alors fuir pour retrouver les insoumis, une communauté qui tente de sauver le Coracle, avec l'aide de Tyll, un rebelle.

On découvre un univers post-apocalyptique à travers les yeux de Soleane qui prend conscience petit à petit de ce qui l'entoure. On suit Soleane dans sa fuite initiatique où elle s'affranchit de son Éducation. Une héroïne à la Hunger Games qui se relève après chaque affrontement et qui avec naïveté et courage va vers son destin qui nous réserve des surprises de page en page.

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Roman, #Dystopie, #Fantastique, #Aventure

Repost0

Publié le 26 Juin 2016

Petit Rond, debout Géraldine Renault et Naomi Katsu

C’est le matin ! À peine réveillé, Petit Rond se prépare à partir car il a un long chemin à parcourir. Voir les collines qui font la ronde, sentir l’eau fraîche du ruisseau lui mordre la joue quand il commence à faire chaud... Que de bonheurs ! Quand il croise les oiseaux qui dansent et les arbres qui jouent à cahe-cache avec leur ombre, Petit Rond aimerait s’arrêter et les rejoindre. Mais il doit poursuivre sa route... Bientôt, Petit Rond sera récompensé car voici venir le soir et le moment qu’il préfère: tomber doucement dans la mer, grandir en quelques secondes et embraser le monde.

La journée d’un «petit rond» très connu, que les enfants pourront s’amuser à reconnaître, comme une jolie métaphore de leur journée avec ses rites, ses joies et ses contraintes... Après La drôle de fleur, petits et grands retrouvent, émerveillés, l’univers du duo composé de Géraldine Renault et Naomi Katsu: fraîcheur, délicatesse et gaîté.

Dès 3 ans - Format 19 x 19 - 32 pages - 12 € 
ISBN : 979-10-92304-16-9

On ne présente plus le titre "Petit-Bleu et Petit-Jaune" qui est à mettre entre toutes les petites mains ! Aussi quand j'ai vu la couverture de "Petit Rond, debout", j'ai de suite adhéré à cette reprise poétiquedu symbolisme des couleurs et des formes si forte et suggestive.


Ce titre présente Petit Rond qui au cours de sa journée monte puis descend. Tout au long de cet itinéraire, il nous fait partager l'éveil des sens. Elles sont toutes explorées qu'elles soient tactiles : l'eau fraîche du ruisseau qui lui mord la joue ; auditives : les muguets qui carillonnent ; visuelles : les becs des oiseaux couleur ébène ; odorantes : l'odeur de la lavande séchée et enfin gustatives avec le pré de blé.


Un simplicité poétique et efficace qui va faire sans nul doute de ce nouveau titre un très joli complément à son célèbre successeur.

Petit Rond, debout Géraldine Renault et Naomi Katsu

Voir les commentaires

Repost0