Articles avec #litterature jeunesse tag

Publié le 3 Février 2020

La retraite de Nénette / Claire Lebourg - Ecole des loisirs

Après avoir passé toute sa vie dans un zoo, il est temps pour Nénette de prendre sa retraite. Installée dans un petit deux pièces de la capitale, elle profite de l’été pour découvrir sa nouvelle vie. Mais quand vient l’automne, Nénette ressent soudain une grande nostalgie pour sa contrée natale.

La retraite de Nénette / Claire Lebourg - Ecole des loisirs

Ressortir cet album « la retraite de Nenette » en ce début 2020 permet de poser sur la table les bases du regard sociétal sur les retraites....en effet Claire Lebourg propose ici une fable contemporaine à plusieurs clés sur la vie animale et l’échelle d’une vie humaine au moment où la question de la retraite arrive...mais c’est dit avec tellement d’humour, de finesse et de légèreté que cette histoire est très certainement à partager pour parler de l’actualité avec son enfant. 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Album jeunesse, #Litterature jeunesse, #humour, #societe, #retraites

Repost0

Publié le 2 Février 2020

Je ne voulais pas vous faire pleurer / Charlotte Monnier - slalom

Julie-Anne, qui déteste qu'on l'appelle par son prénom, vient d'être hospitalisée pour son anorexie mentale et nous la suivons à travers son journal intime qui intègre également des correspondances de sa mère et ses amies sur elle. du coup, le lecteur a un regard croisée sur le destin de Julie-Anne. Elle a 15 ans quand ses parents la déposent dans un hôpital psychiatrique pour adolescents. Anorexique, son poids est trop faible pour qu'elle puisse mener l'existence d'une jeune fille de son âge dans le monde extérieur. Elle doit prendre 7 kilos pour pouvoir sortir de l'hôpital et surtout, retrouver sa famille.
Commence alors pour elle un long parcours, "enfermée" dans cette unité d'hôpital psychiatrique pour adolescents. Il va falloir s'y faire et malgré tout, s'y amuser. Mais elle va surtout y trouver un tout nouveau sens à sa vie grâce à des rencontres, les échanges avec sa meilleure amie, et... une passion inattendue. Ce récit de vie est poignant et donne une vision sociétale d'une maladie qui touche plus d'adolescent que nous imaginons.
#jenevoulaispasvousfairepleurer # netgalleyfrance

Je ne voulais pas vous faire pleurer / Charlotte Monnier - slalom

Julie-Anne a 15 ans quand ses parents la déposent dans un hôpital psychiatrique pour adolescents. Anorexique, son poids est trop faible pour qu'elle puisse mener l'existence d'une jeune fille de son âge dans le monde extérieur. Elle doit prendre 7 kilos pour pouvoir sortir de l'hôpital et surtout, retrouver sa famille. Commence alors pour elle un long parcours, "enfermée" dans cette unité d'hôpital psychiatrique pour adolescents. Il va falloir s'y faire et malgré tout, s'y amuser. Mais elle va surtout y trouver un tout nouveau sens à sa vie grâce à des rencontres, les échanges avec sa meilleure amie, et... une passion inattendue.

Ils ont gardé mon téléphone.

On avait rendez-vous à onze heures du matin. C’était un mercredi. Je l’attendais depuis longtemps, ce rendez-vous. Maman aussi, mais papa un peu moins. Maman s’était tellement battue pour l’obtenir. Je l’entendais se bagarrer pendant des heures à l’autre bout du fil et depuis deux semaines. En fait, je crois que c’est surtout ma sœur qui a tenu à ce qu’on le prenne, ce rendez-vous. Elle s’appelle Marine. Vous n’allez pas tarder à en savoir un peu plus à son sujet. Je l’adore, mais elle ne me facilite pas toujours l’existence.

Au bout du fil, maman ne tombait jamais au bon moment, jamais dans le bon service ni sur le bon répondeur. Elle soupirait, disait : « C’est pas croyable, c’est pourtant pas la mer à boire que de parler à un humain. » Et puis, elle ne savait pas s’il fallait presser la touche 2 ou 3. « Ils vont nous rendre cinglés à la fin. Est-ce qu’on peut parler à quelqu’un encore ici ou c’est plus possible ? On vit vraiment dans un monde de fous ! »

Puis elle raccrochait en prononçant des mots en suisse-allemand, parce que maman est née là-bas et que je m’en souviens principalement quand elle s’énerve. Enfin, « là-bas ». C’est pas si loin non plus, on reste en Suisse, mais quand même. Là-bas, ils ont une langue qui chante beaucoup et qu’on ne parle nulle part ailleurs. C’est peut-être pour ça que je la comprends bien, cette langue : parce que j’aime la musique et qu’elle m’aide à savoir quand maman chante la mélodie de la colère.

 

L’écran affichait donc exactement onze heures zéro zéro quand ils ont pris mon téléphone. Mme Lepoivre m’a dit : « Celui-là, on va le garder, d’accord ? Éteins-le complètement et on te le rendra après tout ça. »

 

Après tout ça. Ouais. À ce moment-là, je crois qu’elle-même ne savait pas ce que « tout ça » allait devenir.

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Adolescence, #Litterature jeunesse, #Roman, #Anorexie

Repost0

Publié le 1 Février 2020

Stéréotypes du genre dans les albums pour la jeunesse : webpresse

Mise à jour 2020 du panorama des articles critiques sur le stéréotypes du genre en littérature jeunesse sur le web ! 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Album jeunesse, #Litterature jeunesse, #analyse, #Stéréotypes, #Genre

Repost0

Publié le 1 Février 2020

Billy Symphony / David Périmony - Editions de la Gouttière

Le jour où le jeune Billy aperçoit un saxophone dans une vitrine, c’est le coup de foudre. Sans un sou en poche, il va devoir redoubler d’efforts pour tenir enfin l’instrument entre ses mains ! Commence alors un long chemin vers le rêve d’une carrière de musicien… Les débuts sont laborieux. Billy persiste, s’entraîne, mais rien n’y fait. Heureusement, son destin croise celui d’un petit oiseau, qui se niche au creux du saxophone et le fait bientôt résonner de son harmonieuse mélodie !

Recrutés par le cupide directeur d’un club de jazz, les deux compagnons se lancent sur scène. Soir après soir, concert après concert, la fatigue se fait sentir… Épris de liberté, le petit oiseau aimerait de nouveau s’envoler… L’amitié qui unit les deux héros résistera-t-elle à l’attrait des billets verts et à la soif d’ambition ?

Billy Symphony / David Périmony - Editions de la Gouttière

Billy est un vagabond qui se rêve musicien. Malheureusement, Billy est très mauvais, et chaque son qu'il sort de son saxophone est une torture pour quiconque se trouve aux alentours. Un jour, un oiseau tombe dans son instrument, et dès lors, Billy obtient une musique aussi belle qu'envoûtante. Une belle amitié va naître entre les deux héros, mais c'est sans compter sur l'arrivée d'un directeur de cabaret cupide, bien décidé à profiter du talent de Billy...
Fable muette à la manière des « Silly Symphonies », Billy Symphony est un hommage à ces dessins animés musicaux des années 30, où la musique et le jazz étaient omniprésents. Le graphisme est envoûtant et garanti un vrai dépaysement avec des références culturelles marquées à la culture du jazz.

Billy Symphony / David Périmony - Editions de la Gouttière
Billy Symphony / David Périmony - Editions de la Gouttière

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Bande dessinée, #BD, #jazz, #Litterature jeunesse, #Amitié

Repost0

Publié le 26 Janvier 2020

Le livre du trésor / brunetto Lattini, ill. Rebecca Dautremer - Grasset jeunesse

La Baleine, le serpent à deux têtes, le dragon, le phénix, le caméléon, la licorne, le loup, la lucrote… Dans ces extraits du Livre du Trésor de Brunetto Latini, on savoure la façon dont les bestiaires médiévaux mettaient sur le même plan animaux fabuleux et animaux réels, fantastique et scientifique. Ces représentations parfois étranges et qui peuvent nous paraître farfelues révèlent un imaginaire riche et dense. Par ricochet, elles interrogent les nôtres : comment notre imaginaire et notre savoir actuel sera-t-il perçu dans 700 ans ?

Le livre du trésor / brunetto Lattini, ill. Rebecca Dautremer - Grasset jeunesse

Cet version du « livre du trésor » est un bestiaire médiéval unique et magnifique qui allie histoire, patrimoine, graphisme et littérature jeunesse. Quelques-uns des plus animaux les plus emblématiques sont mis à l’honneur, du dragon à la licorne en passant par le loup, la lucrote ou encore la baleine. Rebecca Dautremer offre ici une nouvelle version sublime de son art, mêlant humour et absurde et sublimant les ressorts de l’imagination comblant les mystères des sciences. Un livre érudit mais également accessible créant des passerelles originales entre des champs culturels peu investis. 

Le livre du trésor / brunetto Lattini, ill. Rebecca Dautremer - Grasset jeunesse

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Album jeunesse, #Litterature jeunesse, #bestiaire, #Graphique, #Moyen âge

Repost0

Publié le 25 Janvier 2020

Tout seul ? / Rosemary Shojaie - Didier Jeunesse

Nico est un petit renard roux qui passe le printemps, l’été, puis l’automne avec ses trois amis, Ava la loutre, Olive le raton laveur et Linus le blaireau. Mais un matin d’hiver glacial, Nico trouve ses amis profondément endormis et se retrouve tout seul dans la forêt. Est-il le seul à être réveillé ? Il cherche en haut, il cherche en bas, mais la forêt reste silencieuse. Il sculpte alors un renard dans la neige, pour lui tenir compagnie, et ne voit pas s’approcher ce vrai renard des neiges, ce nouvel ami… Une histoire qui dit la complicité paisible et joyeuse d’une bande d’amis, mais aussi le bonheur et l’émotion des nouvelles rencontres.

Tout seul ? / Rosemary Shojaie - Didier Jeunesse

Un album dans le doux univers des bois enchantés enfantin avec Nico, le petit renard roux, en héros de l’histoire. Nico a bien de la chance : du printemps à l'automne, il pêche avec Ava, la loutre, écoute les histoires d'Olive, le raton laveur, ou crapahute dans la forêt avec Linus, le blaireau. Mais quand arrive la neige, il est le seul à rester éveillé. le seul ? Pas si sûr ! Sur cette trame toute simple, Rosemary Shojaie raconte une belle histoire d'amitié et de complicité. Ses couleurs très douces invitent à la suivre dans ces sous-bois féériques, tout de bruns, de roux, de beiges… et de blancs, où il faut ouvrir l'oeil pour aider Nico le renard. Avec son graphisme aux douces couleurs, cet album est parfaite en lecture du soir pour faire de beaux rêves.

Tout seul ? / Rosemary Shojaie - Didier Jeunesse

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Album jeunesse, #Litterature jeunesse, #bois, #renard, #histoire du soir

Repost0

Publié le 21 Janvier 2020

En 4 temps / Bernadette Gervais - Albin Michel jeunesse

Bernadette Gervais découpe le temps en quatre moments et décompose ainsi mouvements, transformations et métamorphoses. 
Si, dans certaines séquences, quelques secondes seulement séparent la première de la dernière image, dans d’autres, ce sont des heures ou des années. Le lièvre fait si vite son chemin qu’on le voit à peine traverser les cases, mais il faut plusieurs jours au coquelicot pour bourgeonner, fleurir et flétrir, et toute une année pour voir les quatre saisons transformer le paysage autour de la maison.
Questionnement sur l’élasticité du temps, la façon dont il agit sur les êtres et les choses, les modifie et les déplace, jeu sur les échos… L’enfant, d’une page à l’autre, s’amuse de voir qu’il faudra au moins huit cases à l’escargot pour disparaître de son champ de vision !

À partir de 3 ans

En 4 temps / Bernadette Gervais - Albin Michel jeunesse

Avec cet album, Bernadette Gervais, nous propose un chef d'oeuvre graphique sur la notion de temps, de temporalité et de séquences, Elle décompose ainsi mouvements, transformations et métamorphoses à partir du découpage simple de la page en 4. 
Si, dans certaines séquences, quelques secondes seulement séparent la première de la dernière image, dans d'autres, ce sont des heures ou des années. le lièvre fait si vite son chemin qu'on le voit à peine traverser les cases, mais il faut plusieurs jours au coquelicot pour bourgeonner, fleurir et flétrir, et toute une année pour voir les quatre saisons transformer le paysage autour de la maison.
Tout ce joue dans l'observation qui entraîne un questionnement sur l'élasticité du temps, la façon dont il agit sur les êtres et les choses, les modifie et les déplace...tout entraîne une lecture interactive où les différences de perceptions prendrons tout leur sens. Un bel objet à partager en 4 temps ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Album jeunesse, #Litterature jeunesse, #temps, #graphisme

Repost0

Publié le 20 Janvier 2020

Catch, tournevis et lutins-robots / H.Lenoir, ill. marie morelle - sarbacane, pépix
Pour tous les enfants bricoleurs, inventeurs, ingénieurs, et pour les fans de bagarre ! 

Le petit frère de Pénélope vient de se faire enlever par des lutins-robots – malpolis, qui plus est ! Va-t-elle le laisser disparaître dans une dimension parallèle ? Sûrement pas : elle part à la poursuite des kidnappeurs avec Dounia, sa meilleure amie catcheuse. Et si sur le chemin, elle doit faire équipe avec ce-crétin-de-Léopold, son rival, affronter une reine (bleue) complètement cinglée, gagner un combat de catch géant, ou déclencher une révolution robotique, qu’à cela ne tienne ! Personne ne lui pique son frère : elle a besoin de lui comme cobaye pour ses expériences scientifiques…

Catch, tournevis et lutins-robots / H.Lenoir, ill. marie morelle - sarbacane, pépix

Catch, tournevis et lutins-robots...tout est dit dans le titre associant des outils de manière loufoque...le lecteur est invité à une lecture remplie l'humour, de l'aventure, et du suspens.Sont au menu : Robots, lutins kidnappeurs, portail spatio-temporel, pour donner au final une belle fiction. Mais aussi quatre enfants de CM2 normaux, des amitiés et de fortes inimitiés. Et une usine un peu louche.
Pénélope dix ans, est fan de bricolage et de mécanique. Elle a un père qui travaille dans l'usine Roboratif, comme tous les habitants de Troupourit-la-rieuse ou presque, une amie qui ne vit que pour le catch, et un petit frère qu'elle aime d'autant plus qu'il est toujours partant pour lui servir de cobaye dans ses expériences parfois risquées.
Mais cette fois, le problème ne va pas venir d'un essai malencontreux de Pénélope. Des lutins robots viennent d'enlever le petit frère, et elles vont devoir partir dans un monde parallèle pour essayer de le délivrer. Monde où en plus de surprises désagréables, elles vont découvrir des outils évolués ! Et le voyage interstellaire va emmener le lecteur dans un imaginaire loufoque, drôle et extraordinaire ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #Humour, #Roman, #Aventure

Repost0

Publié le 20 Janvier 2020

Le marchand de Bonheur / Davide Cali, ill. Marco Somu - Sarbacane
Drôle d’oiseau que ce monsieur Pigeon… 

Monsieur Pigeon vend du bonheur en pot. Petit ou grand format, en pack de six ou modèle décoré pour Noël. Dans le bois qu’il visite ce jour-là, chacun des oiseaux en achète selon ses moyens, sa personnalité, pour offrir ou partager. Ou pas du tout, par
principe, car le bonheur ne s’achète pas. Et lorsqu’il repart, voilà que monsieur Souris, le pauvre balayeur dont personne ne
s’occupe ramasse un pot vide tombé de sa camionnette…

Le marchand de Bonheur / Davide Cali, ill. Marco Somu - Sarbacane

D’arbre en arbre, de branche en branche, monsieur Pigeon fait sa tournée. Il exerce un métier-passion. Marchand de bonheur… Un rêve pour un commis-voyageur. Les habitants des bois sont friands de ses bocaux.
Il existe plusieurs types de clients :  Les généreux qui veulent partager avec les amis et achètent un gros pot comme madame Caille. Puis il y a Les modestes comme monsieur Rossignol, un peu ric-rac, qui s’offrent tout de même un petit pot. Monsieur Pouillot lui est pingre et encore et encore....
Et de page en page, de portraits en portraits se décline un véritable guide du bonheur adapté à chaque personnalité.
Davide Cali déroule une fable philosophique dans un mouvement simple, rythmé et aérien, avec la sensibilité qu’on lui connait. Les illustrations de .Marco Soma proposent  un décor naturel et onirique magnifiques et extraordinaires où se nichent mille détails…Le résultat est sublime et propose déjà en ce début 2020 un instant de lecture traduisant au mieux la littérature jeunesse. 

Le marchand de Bonheur / Davide Cali, ill. Marco Somu - Sarbacane

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #Album jeunesse, #bonheur

Repost0

Publié le 16 Janvier 2020

Où tu lis, toi ? /  Cécile Bergame, Magali Dudain - Didier Jeunesse

Dans le rayon de soleil qui lèche le plancher.
Sous l’escalier qui n’en finit pas de monter.
Dans le fauteuil qui a pris la forme de mon papa.
Et toi, où tu lis, toi  ?

Un texte poétique, tendre et joyeusement enfantin sur la lecture signé Cécile Bergame. Grâce à une approche à la fois très personnelle et universelle, l’autrice dit avant tout le plaisir de lire, pour soi, aux autres ou avec les autres. Les illustrations de Magali Dulain sont fortes, chatoyantes, mais aussi enveloppantes et participent à une immersion dans le plaisir que procure la lecture. Dès 3 ans.

Où tu lis, toi ? /  Cécile Bergame, Magali Dudain - Didier Jeunesse

Un album sympathique sur le plaisir de la lecture qui explore par énumération les différents lieux possibles de lecture...les traditionnels et d'autres plus décalés, insolites mais toujours très attendrissants pour les bibliophage toujours prêts à vivre la vie avec un livre entre les mains. A la lecture de cet album, il est amusant de voir les yeux briller des lecteurs à la découverte de nouveaux lieux et expériences de lecture possible ! Bref n?hésitez pas, ce titre est bien un album pour transmettre le plaisir de lire.

Où tu lis, toi ? /  Cécile Bergame, Magali Dudain - Didier Jeunesse

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Album jeunesse, #Litterature jeunesse, #Nuit de la lecture, #Lecture

Repost0