Articles avec #poesie tag

Publié le 1 Septembre 2020

Petit éloge de la lenteur / Bruno Doucey, dessins de Zau - calicot

Petit éloge de la lenteur
Onze variations sur la lenteur.
Onze bonnes raisons de ralentir le pas,
d'oublier le culte de la vitesse,
de prendre le temps
de lire et d'écrire,
de marcher,
de penser,
de rêver,
d'aimer
et d'observer les escargots, en poète !

Petit éloge de la lenteur / Bruno Doucey, dessins de Zau - calicot

À tous les âges de la vie, il y a toujours quelqu'un qui nous demande de nous dépêcher, d'aller plus vite. Notre civilisation occidentale a le culte de la vitesse et voudrait nous l'imposer comme modèle incontournable. Sous forme de textes courts, parfois d'aphorismes, ce livre nous rappelle avec malice et poésie que beaucoup d'actes de notre vie ne peuvent s'effectuer que dans la lenteur : Naître, Lire, Rêver, Aimer...Et qu'est ce que c'est bon de s'autoriser la lenteur ! Des poèmes à transmettre, à tous, petits comme grands, pour entrer dans le temps du poème.
venez vous étirer dans la douceur avisée des mots de Bruno Doucey, musardez entre ses lignes et les illustrations de Zaü et délectez vous d'une grande bouffée de sagesse. " Prendre son temps c'est entrer en résistance. "
Dès 8 ans

Petit éloge de la lenteur / Bruno Doucey, dessins de Zau - calicot

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #poesie, #lenteur, #poemes

Repost0

Publié le 9 Juillet 2020

[SELECTION ETE] La vie ne me fait pas peur / Maya Angelou - Seghers Jeunesse bilingue

« J'ai écrit La vie ne me fait pas peur pour tous les enfants qui sifflotent dans le noir en refusant d'admettre qu'ils ont sacrément la frousse », a un jour expliqué Maya Angelou.

 

Les fauves rugissants et les animaux gluants ? Ils ne me font pas peur. 
Les garçons de ma classe qui tirent sur ma tignasse ? Ils ne me font pas peur. 
Être seule, le soir, dans ma chambre plongée dans le noir ? Cela ne me fait pas peur du tout. 
À travers les mots d'une petite fille qui n'a pas froid aux yeux, Maya Angelou délivre son secret pour combattre les terreurs infantiles : s'ouvrir au pouvoir des rêves et de l'imaginaire...
Une leçon de vie d'une grande dame des lettres, poétesse, conteuse et romancière afro-américaine, figure de la lutte pour les droits civiques.

[SELECTION ETE] La vie ne me fait pas peur / Maya Angelou - Seghers Jeunesse bilingue[SELECTION ETE] La vie ne me fait pas peur / Maya Angelou - Seghers Jeunesse bilingue

Il y a des pépites en littérature jeunesse, qu’il est bon quelque fois de remettre en avant tellement elles sont intemporelles et parlent en fonction des actualités. « la vie ne me fait pas peur » en fait parti tellement avec simplicité, poésie et beauté, il aide à dépasser ses peurs. Sous forme de ritournelle, doublée par le bilinguisme français/anglais, cet album liste les différentes peurs et accompagne son héroïne pour les dépasser. Les illustrations apportent un élan graphique qui aide à réaliser que peur et imagination sont imbriquées et que le courage est d’aller de l’avant comme on tourne une page. Un bel ouvrage à lire et partager ! 

[SELECTION ETE] La vie ne me fait pas peur / Maya Angelou - Seghers Jeunesse bilingue

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Album jeunesse, #Litterature jeunesse, #peurs, #graphisme, #Tout-petits, #poesie

Repost0

Publié le 25 Avril 2019

Les jours heureux / Antoine Dole - Nobi Nobi

Pour Kaga et Yuko, c'est le grand moment.
Celui de s'élancer dans la ville au rythme de l'éclosion des cerisiers.
Pour le frère et la sœur, chaque seconde qui passe est l'occasion de se rapprocher d'elle.
Celle qui a disparu.
Celle qui vit, à présent, dans le souvenir des jours heureux.
Haïku - résumé
Yuko et son frère
Ont une promesse à tenir.
C’est le grand moment.
Retrouver sa trace,
La lumière, la joie, les rires.
Magie d’Hanami.
La ville murmure
À chacun les souvenirs doux
De ces jours heureux.

Les jours heureux / Antoine Dole - Nobi Nobi

Ce superbe album graphique dès la couverture invite à suivre une jeune fille du nom de Yuko et son petit frère Sora qui partent admirer cet événement incontournable qu'est le Hanami, cette période fériée au Japon où l'on admire, entre autres célébrations, les fleurs de cerisier. Les deux enfants partagent avec émotion un regard résolument heureux captivant chaque instant de cet événement. Et ceci leur permettent de rendre hommage aux parents disparus...une approche tendre, douce et positive du travail de deuil et de reconstruction.
Les superbes illustrations de Ratanavanh mettent en perspective le manque, à travers ses superbes illustrations faites à l'acrylique sur des panneau de bois, pour un rendu fort et organique, mais où à chaque fois les couleurs son manquantes à un endroit ou deux endroits précis, laissant alors apparaître des petits formes dans le bois brut. 
Cela peut être un papillon, un oiseau, une grue... mais à chaque fois, il manque quelque chose, discrètement tapi.
 Seules 2 illustrations sont complètes. Tout d'abord, celle en flashback où les deux tout petits enfants profitent du hanami avec leur mère, et dès lors on comprend parfaitement ce qui leur manque. Ensuite, la toute dernière illustration, qui est un signe d'espoir: si tous les petits manques des précédentes illustrations sont autant de signe que plus rien n'est exactement comme avant suite à la disparition d'un être cher, cette dernière illustration marque une avancée dans la lente étape du deuil, en soulignant à quel point il faut chérir tous les souvenirs des jours heureux passés avec l'être perdu.
Pour marquer cette poésie de l'instant, le texte reprend la forme du haïku, pour prolonger la réflexion philosophique et intime de l'album.
Les jours heureux est un très bel album rempli d'humanité et d'émotions.

Les jours heureux / Antoine Dole - Nobi Nobi

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #album illustré, #graphisme, #haikus, #poesie, #printemps

Repost0

Publié le 12 Février 2019

Miss Crampon / Claire Castillon - Flammarion Jeunesse

Souvent, Suzine se chut. Les cheveux plaqués sur les oreilles, elle se coupe du monde pour ne pas affronter les autres et pour cacher sa différence. Un jour, ses meilleures amies se disputent et lui demandent de choisir un camp. Suzine se chut, ses amies l’abandonnent. Elle va alors devoir faire preuve de courage pour retrouver confiance en elle.
Pendant ce temps, le concours de Miss France du club de foot se prépare...

Miss Crampon / Claire Castillon - Flammarion Jeunesse

Suzine, dite Suz, vit en alternance chez sa mère - joyeusement dingue qui lui écrit chaque jour des poèmes douteux...- et son père – remarié à Camélia, de vingt ans sa cadette, adepte des SPA et autres produits de beauté, mais qui a le mérite de vraiment écouter sa belle fille....
Adolescente un peu gauche, manquant de confiance en elle depuis un « accident » survenu dans son enfance, Suz s'est donnée un ligne de conduite, elle dit ce que les gens souhaitent entendre sans jamais prendre parti.Mais un jour, ses deux meilleures amies, fâchées à cause de Tom, un garçon dont elles sont toutes deux amoureuses, lui demandent de choisir son camp. Suz se « chut », comme elle dit, et ses amies lui en veulent. Ce roman est touchant et drôle à la fois par le style si unique de Suz et une approche très futile du handicap mis en parallèle avec les malaises de l'adolecence.

Miss Crampon / Claire Castillon - Flammarion Jeunesse

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #Roman jeunesse, #Adolescence, #Handicap, #poesie

Repost0

Publié le 5 Février 2019

Ma valise, elle s’appelle Germaine / Thomas Fersen, ill. Marianne Ratier -

Ma valise, elle s’appelle Germaine

Moi, les objets, je les baptise

Allons où le destin nous mène

Germaine, allons à notre guise…

Ma valise, elle s’appelle Germaine / Thomas Fersen, ill. Marianne Ratier -

Dans cet album on retrouve un texte intégral d’un chanteur Thomas Fersen adapté à l’univers de la littérature jeunesse par une jeune illustratrice. Dans cet album, on retrouve la tendance au transfert affectif sur les objets pour être zen, ceux-ci trouvent une personnification qui leur font vivre une extraordinaire aventure dans un voyage tout autour de la terre. Le renvoi culturel, la partage d’une culture commune entre les générations est vraiment un parti pris audacieux, une lecture incontournable ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Albums jeunesse, #Litterature jeunesse, #Chanson, #graphisme, #poesie, #imagination, #Voyage

Repost0

Publié le 25 Mai 2018

Un seul est tout seul / Britta Teckentrup - Casterman
Un nouvel album pour cette collection de cherche et trouve ludiques et graphiques.

 

Les pages de ce livre contiennent des objets, 
Des fleurs, des animaux et aussi quelques jouets.

Toujours ils vont par paire à part une exception, 
Pour repérer laquelle, il faut faire attention.

Ce jeu n'est pas facile, l'intrus et bien caché.
Mais une chose est sûre : tu vas bien t'amuser !
Un seul est tout seul / Britta Teckentrup - Casterman

Un livre-jeu qui se démarque par son graphisme et sa présentation enchaque double page. Derrière un trait simple se cache un petit jeu plus compliqué qu’on ne le pense et une attraction des couleurs. Le texte très poétique rythme le jeu et l’intrigue rendant cet album ludique et accessible dès 3 ans.

Un seul est tout seul / Britta Teckentrup - Casterman

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #Albums jeunesse, #livre-jeu, #Graphisme, #poesie

Repost0

Publié le 30 Janvier 2018

Dispute de Tito et Pepita - Amalia Low

Tito et Pépita vivent de chaque côté d’une rivière, et ne peuvent pas se voir en peinture. Chaque jour, ils se croisent sans se saluer et ruminent leur antipathie.
Un beau jour, Tito a une idée : il écrit un affreux poème à sa voisine d’en face. Piquée au vif, Pépita met au point sa riposte, et la guerre est déclarée. Dès lors, ils s’échangent chaque jour des poèmes plus empoisonnés dans une escalade survoltée. Mais un matin, Tito ne trouve pas de poème devant sa porte. D’abord persuadé d’avoir triomphé, sa suffisance se change peu à peu en inquiétude. Et s’il était arrivé quelque chose à Pépita ?

Dispute de Tito et Pepita - Amalia LowDispute de Tito et Pepita - Amalia Low

Cet album est à juste titre un best-seller en Colombie. Traduit et diffusé aujourd'hui en France par les editions Albin Michel, ce récit de deux petits "hamster" à tous les ingrédients qui fascinent les enfants. En effet Tito et Pepita, 2 voisins ne s'aiment pas, il se font la guerre à coup de poèmes, jusqu'au jour où....le graphisme simple et efficace comme le récit laisse tout le plaisir d'un texte qui traite avec humour de Guerre, de besoin de tolérance et un peu de Guerre des sexes....

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature jeunesse, #Albums jeunesse, #Guerre, #poesie

Repost0

Publié le 14 Juillet 2017

[ Spécial 14 Juillet ] Un p'tit coin de parapluie - Davina Bell & Allison Colpoys

Au moment d’aller au lit, à l’école, sur la plage, dans une nouvelle maison… il y a plein de moments dans une vie d’enfant où on se sent seul, intimidé, perdu ou, tout simplement, mal à l’aise. Mais heureusement, il y a l’amour qui protège de tout, qui rassure et porte, répare et réconforte.

Dans ce poème tendre et libre, il est représenté sous forme de parapluies multicolores où chacun des quatre enfants à l’image sait qu’un p’tit coin lui est toujours réservé…

[ Spécial 14 Juillet ] Un p'tit coin de parapluie - Davina Bell & Allison Colpoys

Voici un joli album au graphisme vintage et coloré  qui transmet le message rassurant de l'adulte sur l'enfant pour que celui-ci dépasse les petites peurs du quotidien. Une poésie pleine d'amour et de bienveillance que le lecteur se régalera de lire à voix haute pour un moment de tendresse avant le coucher. Le parapluie coloré présent discrètement dans chaque double page et situation sans être envahissant symbolise cette protection bienveillante. Un vrai coup de coeur pour les illustrations multicolores, gaies et colorées qui offrent une explosion de bonheur digne de.un formidable feu d'artifice du 14 Juillet ! 

[ Spécial 14 Juillet ] Un p'tit coin de parapluie - Davina Bell & Allison Colpoys[ Spécial 14 Juillet ] Un p'tit coin de parapluie - Davina Bell & Allison Colpoys[ Spécial 14 Juillet ] Un p'tit coin de parapluie - Davina Bell & Allison Colpoys

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Litterature jeunesse, #Coups de coeur, #Graphisme, #Poesie, #Albums jeunesse

Repost0

Publié le 3 Mars 2017

Le canari m'a dit - Réjane Niogret et Christian Polaniec, ill sandra Poirot Chérif

Destinée à des lecteurs de 8 à 12 ans, ainsi qu’à leurs parents et leurs enseignants, cette anthologie, réalisée à l’occasion du Printemps des poètes, est composée de seize chapitres, chacun organisé de la même manière  : une illustration, une introduction, un conte traditionnel réécrit par Réjane Niogret et deux à quatre poèmes.

Les contes et poèmes présentés dans ce livre viennent d’Afrique, initialement écrits en peul, en swahili, en français, en wolof ou en anglais, proviennent principalement des pays suivants : Algérie, Burkina-Faso, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Égypte, Guinée, Kenya, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mayotte, Réunion, Sénégal, Tchad, Tunisie, Zaïre. Le livre s’ouvre sur un texte qui introduit l’anthologie, la présente, et initie un récit qui, en fligrane, sert de fil conducteur.

Fleuve, Brousse, Pluie, Village, Maison, Palais, Forêt : à notre appel, des mots sont apparus. Du nord, de l’ouest, de l’est, du sud, des côtes et des îles qui jouxtent le continent, ils ont répondu présents. Joyeux, graves, magiques, ils étaient pressés. Farceurs, ils ont plongé dans le canari.Le pot en terre rempli d’eau a continué, comme si de rien n’était, à transpirer et rafraîchir, goutte par goutte, l’eau de la maisonnée où il était installé, quelque part dans un village, entre mer et océan, sur le sol des premiers hommes qui ont peuplé la terre

http://www.letempsdescerises.net/?product=le-canari-ma-dit

C'est ouvrage est un recueil qui dresse un portrait fidèle et contemporain des différentes cultures de l'oralité des pays africains. Cette anthologie est éditée à l'occasion du 19e printemps des poètes parfaitement adaptée au jeune public.
Vous y trouverez une grande variété de textes organisés en 16 grands thèmes composés d'un conte traditionnel, d'illustrations et de poèmes.
Un superbe travail scientifique pour rendre accessible à tous le sens de l'oralite de l'afrique blanche ou noire.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Frederique Letilleul

Publié dans #Littérature, #Anthologie, #poesie, #evenementiel, #litterature jeunesse, #afrique

Repost0

Publié le 27 Février 2017

 #PintempsDesPoètes Le poème lauréat 2017  "Ma vie est une chanson" de Francis Bebey

Voir les commentaires

Rédigé par frédérique Letilleul

Publié dans #Printemps des poètes, #poesie, #Culture, #Littérature

Repost0